×

TAPEZ VOTRE RECHERCHE ET APPUYEZ SUR ENTRÉE

Chargement...
À faire Culture

Les secrets du mobilier des rues de Paris

By Raphael Laine

colonne morris - paris - fontaine wallace - mobilier urbain - histoire - boite à sable - visite

Paris est riche en mobilier urbain qui se fond dans le décor des rues. Vous passez souvent à côté sans vous en rendre-compte. Envie d’en savoir plus sur ces vestiges ? On vous dit tout de ces éléments qui vous croisent au quotidien !

Les colonnes Morris

L’essor de la presse mais aussi des théâtres est lié à leur construction. Vous vous plaignez parfois des nombreuses annonces dans le métro ? A l’époque, l’affichage sauvage recouvre tous les murs de Paris, et même ses arbres. Pour ceux d’entre vous qui l’ignorent, la ville les utilise aussi pour stocker du matériel. Si leur design a peu évolué, il s’est très bien exporté, vous les retrouverez en voyage à San-Francisco, à Londres ou encore Madrid !

colonne morris - paris - fontaine wallace - mobilier urbain - histoire - boite à sable - visite
Crédit Photo : Wikimedia Commons

Les fontaines Wallace

Vous êtes sans doute déjà passé devant ces fontaines. Leur créateur du même nom a été touché par la pénurie d’eau des parisiens au XIXème siècle. On lui doit le premier prototype qui est exposé sur le boulevard de la Villette avant d’être décliné partout en ville. Cette fontaine représente les quatre vertus symbolisées par des colonnettes ou des sculptures féminines qui entourent son dôme. Vous croiserez aussi ces cariatides sous les balcons de Paris si vous êtes à la recherche des sculptures féminines. Portez votre regard sur le socle et le haut de la fontaine qui sont entourés d’attributs aquatiques, vous y verrez des dauphins ou encore des tritons finement gravés. La fontaine remporte un vif succès et obtient le surnom de « brasserie des 4 femmes ». Toujours en service aujourd’hui, vous pouvez en profiter, sans son gobelet en étain enlevé pour protéger votre hygiène.

colonne morris - paris - fontaine wallace - mobilier urbain - histoire - boite à sable - visite
Crédit Photo : Wikimedia Commons

Les dernières boites à sables

Avant le sel, on utilisait le sable pour lutter contre la neige. Vous vous êtes récemment plaints de l’interventions tardive de la ville pour saler les routes ? Vous auriez été déçu du siècle dernier avec cette trentaine de boites à sables, seul allié contre le verglas. Il était impossible aussi d’en profiter pour faire de belles photos. Aujourd’hui, il reste 5 boites qui ont trouvé une nouvelle utilité. Elles vous permettent notamment de respirer un peu mieux dans le métro, une des nombreuses astuces de la mairie de Paris !

colonne morris - paris - fontaine wallace - mobilier urbain - histoire - boite à sable - visite
Crédit Photo : Wikimedia Commons

Les cadrans solaires

On trouve parfois des cadrans solaires au dessus des plaques de rues, ceux-ci vous seront utiles si vous avez oublié votre smartphone à la maison. Si personne ne connait leur nombre précis, on sait toutefois qu’ils sont entre 150 et 200 disséminés dans tout Paris. On vous recommande d’aller voir celui de Salvador Dali au 31 de la rue Saint-Jacques qui ressemble à un visage féminin aux sourcils enflammés. Vous pouvez aussi aller marcher sur le plus grand cadran de la ville, place de la Concorde ! Si vous pensez connaitre d’autres exemples de ces mobiliers parisiens, on vous laisse nous faire part de votre coup de cœur !

colonne morris - paris - fontaine wallace - mobilier urbain - histoire - boite à sable - visite
Crédit Photo : Wikimedia Commons
colonne morris - paris - fontaine wallace - mobilier urbain - histoire - boite à sable - visite - Dali
Crédit Photo : Wikimedia Commons
Image à la Une : Shutterstock