×

TAPEZ VOTRE RECHERCHE ET APPUYEZ SUR ENTRÉE

Chargement...

À voir d’urgence : les expositions qui s’achèvent en janvier à Paris !

Laura Coll Laura Coll - Rédactrice en chef Paris Secret

Les expositions qui se terminent en janvier Paris

En ce début d’année, un vent de nouveauté souffle sur la capitale côté culture. Si des expositions inédites se dévoilent pour notre plus grand plaisir, d’autres tirent quant à elles leur révérence à la fin janvier. Qu’elles soient dédiées à la mode, au street art ou à la photographie… Découvrez d’urgence ces expositions « pépites » qui s’achèvent à la fin du mois.

Les expositions qui se terminent en janvier Paris

Anselm Kiefer au Grand Palais éphémère 

Les expositions qui se terminent en janvier Paris

Sculptures, installations, toiles grand format… Au Grand Palais éphémère, les oeuvres du plasticien Anselm Kiefer envahissent les espaces, faisant irrémédiablement écho à la poésie du grand poète allemand Paul Celan. Une exposition grandiose à découvrir jusqu’au 11 janvier 2022.

Jusqu’au 11 janvier 2022

« Small is beautiful » à la Galerie Joseph  

Les expositions qui se terminent en janvier Paris

figurines, bonbons, crayons, fruits… À Paris, ces petites maquettes envahissent la Galerie Joseph, y recréant de fascinantes scènes de vie. Jusqu’au 16 janvier, plongez dans le monde fascinant de l’infiniment petit avec Small is Beautiful, une exposition immersive exceptionnelle dédiée à l’art miniature !

Jusqu’au 13 janvier 2022 – Prenez vos tickets ici

« M.Chat et ses maîtres » l’expo gratuite à la galerie Brugier-Rigail

Les expositions qui se terminent en janvier Paris

En ce moment, le célèbre matou jaune à l’immense sourire s’invite à la galerie Brugier-Rigail pour une exposition gratuite intitulée « M.CHAT et ses maîtres ». Pour découvrir l’espiègle M.CHAT à Paris, vous avez jusqu’au 15 janvier 2022. Chat alors !

Jusqu’au 15 janvier 2022

CinéMode par Jean-Paul Gaultier à la Cinémathèque Française

Les expositions qui se terminent en janvier Paris

Les robes de Marilyn Monroe ou de Brigitte Bardot, le short de Rocky ou le justaucorps de Superman, costumes et haute-couture s’exposent à la Cinémathèque française dans un parcours tout en métal et broderies, imaginé par le couturier cinéphile Jean Paul Gaultier. Une histoire croisée du cinéma et de la mode, où grands stylistes et stars de cinéma se côtoient pour un somptueux défilé.

Jusqu’au 16 janvier 2022

Vivian Maier au Musée du Luxembourg 

Les expositions qui se terminent en janvier Paris

Génie de la photographie de rue, Vivian Maier est une des artistes les plus connues du domaine. Ses clichés simples mais chargés d’émotion ont fait d’elle un des photographes les plus reconnues de ses pairs. Si depuis septembre, le Musée du Luxembourg lui consacre une fabuleuse exposition, vous n’avez plus que quelques jours pour aller l’admirer…

Jusqu’au 16 janvier 2022

L’Évolution en voie d’illumination au Jardin des Plantes 

Les expositions qui se terminent en janvier Paris

Avec « L’Évolution en voie d’illumination », émerveillez-vous devant plus d’une centaine de structures lumineuses, fruits du travail de recherche et de reconstitution des paléontologues du Muséum. Mammouths, tigres à dents de sabre, ours des cavernes… à la nuit tombée, partez à la rencontre des étonnantes espèces qui ont peuplé la terre au cours des 600 derniers millions d’années au Muséum national d’Histoire naturelle.

Jusqu’au 30 janvier 2022

Vogue au Palais Galliera – Jusqu’au 30 janvier

Les expositions qui se terminent en janvier Paris

Il est le plus ancien magazine de mode français encore publié : Vogue Paris ! Et pour célébrer les 100 ans du magazine iconique, le Palais Galliera lui consacre une exposition exceptionnelle depuis la rentrée. Amateurs de mode, ne tardez pas : vous avez jusqu’à la fin du mois de janvier pour découvrir la splendide expo « Vogue Paris 1920-2020 »

Jusqu’au 30 janvier 2022

Fake News, à la fondation EDF – Jusqu’au 30 janvier

Les expositions qui se terminent en janvier Paris

Depuis le mois de mai, la Fondation EDF consacre aux Fake News une exposition. Au programme, plus d’une vingtaine d’œuvres d’artistes, et une trentaine de dessins de presse, dont certains de Plantu. De la fausse Une du New York Times annonçant la fin de la guerre en Irak en 2008 diffusée à plus d’un million d’exemplaires aux vidéos deepfake d’aujourd’hui, toute l’histoire des fake news est couverte.

Jusqu’au 30 janvier 2022

À faire Culture