×

TAPEZ VOTRE RECHERCHE ET APPUYEZ SUR ENTRÉE

Chargement...
À faire Culture

Parue en 1962 l’illustration de Walter Molino aurait-elle prédit la crise sanitaire ?

Bientôt tous sous cloches ?

By Laura Coll

Parue en 1962 l’illustration de Walter Molino aurait-elle prédit la crise sanitaire ?

Et si le dessinateur italien Walter Molino avait été clairvoyant quant à notre avenir, près de quarante ans auparavant ? Son dessin interroge en tous les cas manifestement… 

L’humain mis ‘sous cloche’ 

Paru en Une du  journal «La Domenica del Corriere» en 1962, le dessin de l’illustrateur Walter Molino met en scène des individus usant de capsules motorisées au lieu de se déplacer à pied, parcourant les trottoirs sous des cloches en verre. Mais alors, se pourrait-il que le dessinateur italien ait prédit la pandémie de coronavirus en 1962 ? Aurait-il également présagé une nouvelle façon de vivre en communauté et de nous déplacer en toute sécurité ?

Des nacelles transparentes comme nouveau moyen de locomotion pour les piétons 

Quoi qu’il en soit, à l’heure où notre société vit au rythme du coronavirus et doit se soumettre à de nouveaux ajustements, cette esquisse fait irrémédiablement écho aux gestes barrières et aux mesures de distanciation sociale. Ainsi, ces nacelles transparentes ici dessinées en 1962 et ces individus mis « sous cloche » nous ramènent indéniablement à certaines récentes inventions à vocation protectrices, à l’instar des serres séparées d’un restaurant néerlandais, des visières protectrices PLEX’EAT conçues par le designer français Christophe Gernigon ou des sphères individuelles en plexiglas imaginées par deux artistes berlinois…

Des capsules monoplace pour améliorer la circulation dans les villes 

Mais alors, ces capsules transparentes seraient-elles effectivement l’avenir des masques ou l’image de l’un des plus grands illustrateurs italiens du XXe siècle n’aurait-elle aucun lien direct avec la pandémie de coronavirus ? Si l’on en croit la légende de l’illustration de Walter Molino, le sens serait tout autre. En description, le dessinateur italien explique en effet que ces petites nacelles monoplace translucides surnommées ‘singolettas’ pourraient améliorer les problèmes de circulation dans les villes, remplaçant les encombrantes et polluantes voitures actuelles…

Walter Molino : clairvoyant ou visionnaire ? 

Alors, simple coïncidence ou prédiction ? Walter Molino : clairvoyant ou visionnaire ? Si chacun a sa propre interprétation, quelques interrogations nous taraudent cependant quant à notre avenir : au lendemain du coronavirus, l’humain sera t-il encore plus individualiste qu’il ne l’est déjà ? La pandémie signe t-elle la fin définitive du partage, de la convivialité et du contact humain ?