×

TAPEZ VOTRE RECHERCHE ET APPUYEZ SUR ENTRÉE

Chargement...
À faire Nature & Bien-être Restos et Bars Top Nouveautés

Coronavirus : À Amsterdam un restaurant crée des « serres séparées » pour le déconfinement !

Une idée à souffler à Anne Hildalgo pour des restos en bords de Seine ?

By Laura Coll

Coronavirus : À Amsterdam un restaurant crée des « serres séparées » pour le déconfinement !

Insolite : À Amsterdam, à l’heure du coronavirus, un restaurant hollandais envisage une manière inédite d’accueillir les épicuriens en mal de sorties au restaurant. En dépit de la crise sanitaire, cet établissement envisage en effet d’offrir la possibilité à ses clients de dîner aux chandelles au bord de l’eau, abrités sous des « serres séparées » en verre. Une idée de génie !

Le projet de restaurant « serres séparées » 

 

Situé à Amsterdam, ETEN, restaurant de l’espace culturel Mediamatic a eu une idée des plus ingénieuses pour se préparer au déconfinement. Le 28 avril 2020, l’établissement arborait fièrement sur son site officiel une série de photos montrant le test de ce projet baptisé « Serres Séparées ». Une idée folle mais incroyablement bien pensée.

Des dîners aux chandelles au bord de l’eau…

Initialement réservées à l’usage de projets artistiques, ces petites cabines, semblables à des écrins translucides pourraient accueillir deux à trois personnes chacune. Alors que cette « répétition » de dîner a pour l’heure été réservée aux proches du personnel de l’établissement en guise d’expérimentation, ces derniers en sont ressortis littéralement enchantés…

Une sécurité sanitaire respectée avec les « serres séparées » 

Si ce concept d’un genre nouveau a donc tout pour séduire, il n’en demeure pas moins sécurisé pour les clients. En effet, si le principe de distanciation sociale entre les clients est respecté, le contact avec les serveurs du restaurant est également impossible. Pour servir les mets des invités, ceux-ci glissent dès lors les couverts à l’intérieur de la bulle translucide, par l’intermédiaire d’une trappe conçue à cet effet. Ils sont en outre parés de visières de protection et de gants, pour une sécurité sanitaire à son paroxysme. 

Et si ces écrins de verre intimistes envahissaient réellement l’espace public et inspiraient la France pour une réouverture plus apaisée des restaurants ? En quais de Seine, à Paris par exemple ? On dit ça on dit rien…