×

TAPEZ VOTRE RECHERCHE ET APPUYEZ SUR ENTRÉE

Chargement...
À faire Culture

Connaissez-vous l’histoire des lieux et stades sportifs d’exception à Paris ?

By Charley Zaragoza

histoire sport stades lieux sportifs paris

Paris et le sport ont une longue histoire commune. On vous avait déjà parlé des anecdotes les plus intéressantes de l’histoire du sport à Paris. Aujourd’hui, on vous raconte l’histoire des lieux dédiés au sport les plus exceptionnels de la capitale. 

Paris, trésor culturel de la France, a une architecture magnifique. Ses bâtiments haussmanniens, comme ses atypiques immeubles Art nouveau ou même asiatiques, font partie de son incroyable patrimoine. Mais n’oubliez pas tous ses lieux dédiés au sport ! Des piscines aux vélodromes en passant pas ses stades, Paris a aussi des bijoux d’architecture et de patrimoine.

Le Stade-Vélodrome Jacques Anquetil

vélodrome jacques anquetil paris bois de vincennes histoire

À deux pas de Paris, aux abords du bois de Vincennes, le stade-vélodrome Jacques Anquetil est un véritable témoin de l’histoire sportive de la capitale. Ce stade inauguré en 1896 commence son histoire de la plus belle des façons : en tant que site Olympique, en 1900 et en 1924. Et de 1968 à 1975, c’est même l’étape d’arrivée du Tour de France, après que le Parc des Princes abandonne la fin de la compétition en 1967. Mais on a aussi une anecdote architecturale pour les plus Ted Mosby d’entre vous : la piste du vélodrome Jacques Anquetil est la seule au monde réalisée en béton armé continu sans joint.

Le Parc des Princes

arrivee_tour_de_france_1932_afpAFP

En parlant de vélodrome, penchons-nous sur la fierté parisienne qui accueille le PSG en équipe résidente depuis 1974. Quand on parle de vélodrome, on ne vous parle pas du stade de nos rivaux marseillais, mais bien du passé du stade ! En 1897, celui-ci est en effet inauguré comme un vélodrome de 3200 places. La fin du Tour de France y est célébrée de 1903 à 1967. Le nouveau stade, celui où l’on supporte actuellement le PSG, a été réalisé en 1972 par l’architecte Roger Taillibert (aussi auteur du stade olympique de Montréal). Et l’enjeu était de taille : il a fallu construire une structure immense, mais qui pouvait laisser passer le tunnel du boulevard périphérique dessous. Pari réussi !

Le stade de basketball de la rue de Trévise

ymca basket rue de trevise paris
YMCA France

En décembre 1893, soit à peine deux ans après la création du sport par James Naismith aux États-Unis, le plus vieux terrain de basketball du monde est construit. Celui-ci ne se trouve pas au pays de l’oncle Sam, mais à Paris, au 14 rue de Trévise ! Le local était un gymnase appartenant à la YMCA (Young Men’s Christian Association). C’est ici qu’est joué le premier match de basket en dehors des États-Unis, entre des étudiants américains. Classée monument historique depuis 1994, la salle a été imaginée par l’architecte Émile Bénard.

La piscine des Amiraux et la piscine de la Butte-aux-Cailles

piscine des amiraux art déco paris 18ème
Piscine des Amiraux

L’une est un chef-d’œuvre d’Art nouveau, l’autre est un chef-d’œuvre Art déco. La piscine des Amiraux, dans le 18ème arrondissement, est un bijou caché de l’Art déco à Paris. Ouverte en 1927, en plein âge d’or de ce mouvement artistique, la piscine a été imaginée par Henri Sauvage, architecte précurseur de l’Art déco à Paris. Ce dernier est aussi le cerveau derrière les magasins 2 et 3 de la Samaritaine. Dans le 13ème, la piscine de la Butte-aux-Cailles date aussi des années 1920. Construite en 1924, cette dernière a été dessinée par Louis Bonnier comme une cathédrale dédiée au sport. Avec ces voûtes et ses lignes courbées, elle représente parfaitement le style Art nouveau.

Piscine-Butte-aux-Cailles-Paris-tna-2014-halle-bassin-vue-verticale
Piscine de la Butte-aux-Cailles / © TNA Architectes 1998-2016