×

TAPEZ VOTRE RECHERCHE ET APPUYEZ SUR ENTRÉE

Chargement...
Nature & Bien-être Top Nouveautés

Une pétition lancée pour protester contre la glycine centenaire abattue à Montmartre !

Charley Zaragoza Charley Zaragoza

montmartre glycine centaire abattue tronçonnée rasée paris pétition

Il y a peu, on vous parlait de l’indignation face à la disparition d’un arbre mythique à Montmartre, une glycine centenaire au-dessus du bistrot Chez Plumeau. Deux semaines plus tard, les riverains ne décolèrent pas. 

Montmartre, c’est un peu l’incarnation du charme bucolique de Paris, avec ses bistrots traditionnels, ses places et ses petites rues, et ses spots photogéniques. L’un des lieux emblématiques du quartier, c’est la petite Place du Calvaire, un portail ombragé et végétalisé hors du temps, bordé de bistrots et cafés. C’est ici que trônait, jusqu’il y a peu, une glycine centenaire magnifique, qui offrait un toit naturel à la terrasse du bistrot Chez Plumeau. Avec ses fleurs violettes caractéristiques, cette glycine était un des plus arbres de Montmartre, et peut-être même de la capitale. Pourtant, le 18 mars dernier, la Mairie de Paris a décidé de tronçonner l’arbre centenaire, avant de recouvrir son tronc de béton. Cette décision a suscité la colère et l’indignation des riverains, en plus de l’incompréhension des écologistes alors que la Ville de Paris tente de s’engager à planter de plus en plus d’arbres.

glycine paris centenaire rasée fleurs violettes printemps montmartre

Lancée par un collectif nommé « Soyons Verts ! », une pétition réclame désormais une meilleure protection des espaces verts parisiens, alors que la colère ne retombe pas. À l’heure où nous écrivons ces lignes, plus de 27 000 personnes ont signé la pétition, et plus de 500 commentaires tantôt déçus, tantôt furieux ont été laissés. Pour beaucoup, la glycine n’était pas morte comme l’a avancé la Mairie de Paris, ces arbres résistant très bien à l’hiver avant de fleurir à nouveau au printemps.

Photo de couverture : © Privateaser.