×

TAPEZ VOTRE RECHERCHE ET APPUYEZ SUR ENTRÉE

Chargement...
À faire Nature & Bien-être Top Nouveautés

Montmartre : la mythique glycine centenaire de Chez Plumeau tronçonnée par la Mairie de Paris !

By Laura Coll

Glycine centenaire Montmartre Chez Plumeau tronçonnée rasée par la Mairie de Paris

Parmi les adresses les plus charmantes et bucoliques de Paris, impossible de ne pas citer Chez Plumeau, bistrot Montmartrois typique où il fait bon flâner à l’ombre d’une splendide glycine centenaire. D’aventure, il ne sera pourtant plus possible de se prélasser à l’ombre des tonnelles en admirant l’arbre mémoriel vieux de cent ans trônant au centre de Chez Plumeau… Il y a quelques jours à peine, la Mairie de Paris faisait raser le mythique arbre aux grappes de fleurs mauves en cascade, effaçant ainsi un tronçon de l’histoire de la Butte…

La mythique glycine centenaire de Chez Plumeau

Au centre de la terrasse pavée où l’on se plait à siroter les breuvages de Chez Plumeau, trônait jusqu’alors une majestueuse glycine centenaire, plante grimpante et ligneuse à la floraison spectaculaire. Seulement voilà, il y a quelques jours à peine, les services de la Mairie de Paris ont tronçonné, détruit et mis sous béton le tronc de la splendide glycine vielle de cent ans si chère au coeur des badauds et habitués de Chez Plumeau.

Les habitants de la Butte Montmartre dans une colère noire

Glycine centenaire Montmartre Chez Plumeau tronçonnée rasée par la Mairie de Paris
Photo : ©Privateaser

Si cette destruction a suscité la colère noire des habitants de la Butte Montmartre, la Ville de Paris s’est voulue formelle quant aux raisons de l’anéantissement de cet arbre mémoriel : la treille se mourrait. Pourtant, de nombreux acteurs écologistes de la Ville, associations et riverains pensent tout autrement. Pour Emile Meunier, élu écologiste du 18e arrondissement qui s’est confié au Parisien, si « ses branches paraissaient mortes en hiver (…) Une glycine fleurit évidemment au printemps ». Pire encore, les propriétaires de Chez Plumeau auraient été mis devant le fait accompli, nullement avertis de l’intention des bûcherons de la Ville de tronçonner sa si chère glycine centenaire. Bien plus que le fait de raser un arbre, les Montmartrois déplorent ainsi la destruction « d’histoires mémorielles » de la Ville…

Image à la Une : @ernestorussoph sur Instagram

À lire aussi :

👉 « Plan arbres » : La Ville de Paris va planter 170 000 arbres d’ici 2026

👉 Le plus bel arbre centenaire du monde se trouve au Japon !