×

TAPEZ VOTRE RECHERCHE ET APPUYEZ SUR ENTRÉE

Chargement...
Top Nouveautés

Top 10 du pire dans les transports en commun (transpire en commun) pendant la canicule !

By Laura Coll

Top 10 du pire dans les transports en commun (transpire en commun) pendant la canicule !

Bienvenue dans la fournaise des transports en commun, ou plutôt devrait on dire les transpire en commun, là où toutes les émanations se mélangent et fleurent la douce putréfaction… Hum, ça sent bon l’été, enfin la canicule ! Comme le chantait Telephone : ça se sent… ça se sent que c’est toi ! Le top 10 du pire dans les transports pendant la canicule, c’est ici :

1 – Le mec qui pue mais s’est littéralement aspergé de Axe : non chéri, toutes les filles ne vont pas te sauter dessus parce que tu masques ton odeur de rance avec du AXE, arrête tout de suite de regarder la pub ! Et non la fille ne te dévore pas des yeux… tu pues c’est tout !

2 – Les malaises voyageurs à toute heure … Dès 8h du matin alors que le soleil n’est même pas à son zénith, il y a déjà des malaises voyageurs. Hey les gens, si vous ne voulez pas aller bosser, il y a d’autres façons de faire beaucoup moins drama queen ! Concernant les malaises voyageurs du soir, buvez de l’eau bordel pas du whisky, cordialement !

3 – La bouffe indienne on adore ! Mais par 40° dans le métro ou le RER, les odeurs de curry et de tikka masalaa étouffées dans un sac plastique, ça nous donne vite des relents… 😂

4 – Rester coincé(e) sans pouvoir bouger dans le métro. Être bloqué(e) entre celui qui lève le bras (ça se sent que c’est toi !) et le mec qui pue de la gueule, et se poser des questions sur notre propre hygiène personnelle… 😅

5 – La file d’attente du 1er mois pour recharger son pass Navigo en plein cagnard !

6 – L’escalator en panne. Enfin… tous les escalators en panne (Hello gare du nord !) alors qu’on a déjà l’allure d’un marathonnien en fin de course à 8h du mat’ et qu’on est en retard au boulot (le seul avantage c’est le boul en béton, merci la RATP)

7 – Pour les filles : Fraîche comme la rosée du matin à 8h et fraîche comme le rosé de la veille à 19h après que ton joli contouring inspiré par Queen B. bave au point que ton visage ressemble à un pot d’huile d’olive Puget et que la chaleur transforme ton joli smoky eye en œil de panda…  

8 – Sortir de la douche tout frais, tout pimpant avec une petite tenue estivale au top, prendre les transports avec 80 passagers dans une rame prévue pour 30 (oui bon, on exagère si légèrement) Arriver au bureau avec une élégante flaque sur l’arrière train et des auréoles de l’espace sous le joli petit t-shirt blanc…

9 – L’odeur de pisse… L’hiver on n’y prête même plus attention, mais en pleine canicule… La chaleur relève cette douce effluve urinaire de pipi chaud… et bon appétit bien sûr !

10 – Les barres de fer ( la barrrreee de Fer comme dirait Gad) que l’on imagine déjà en temps normal blindées de microbes, de MST, voir de choléra (oui on abuse on a le droit c’est la canicule) ruisselantes de sueur de toutes les mains qui s’y accrochent… Beaucoup moins glamour que les danseuses de pôle danse !