×

TAPEZ VOTRE RECHERCHE ET APPUYEZ SUR ENTRÉE

Chargement...
À faire Nature & Bien-être

Pourquoi y a-t-il autant de mouettes à Paris ?

Charley Zaragoza Charley Zaragoza - Executive Editor

Pourquoi y a-t-il autant de mouettes à Paris ?

Vous aussi, vous entendez les mouettes rire à longueur de journée dans le ciel de la capitale ? Nous aussi. Et on a toutes les réponses sur pourquoi des mouettes sont à Paris. Mais surtout pourquoi elles passent leur temps à nous rire au nez. 

Vous êtes au bureau, tranquillement installé.e devant votre ordinateur. Ou chez vous, bien affalé.e sur votre canapé. Et vous avez un peu chaud, donc vous allez ouvrir la fenêtre. Et là, surprise. Au-dessus du brouhaha parisien, quelqu’un vous rit au nez. Une mouette, bien loin de son bord de mer habituel, refait un cercle au dessus de vous, et ricane à nouveau. « Qu’est ce qu’elle fait là ? », pensez-vous alors. Si vous êtes en train de lire ces lignes, c’est probablement car vous voulez la réponse. Paris Secret vous l’apporte !

Mouettes ou goélands ?

Avant toute chose, les oiseaux qui piaillent, ricanent et piquent dans les déchets parisiens sont-ils vraiment tous des mouettes ? Non ! Depuis les années 1990, des mouettes, mais aussi des goélands et des cormorans, ont élu domicile à Paris sur leur trajet migratoire. D’origine des oiseaux de bord de mer, ces espèces ont remonté les cours d’eau comme la Seine et la Loire pour trouver de la nourriture facile dans les grandes villes. Du mois de juillet au mois de mars suivant, les mouettes et goélands de la Mer du Nord viennent s’installer à Paris, où le temps est meilleur, et la nourriture plus abondante. On compte environ 5000 mouettes rieuses dans la capitale, et une centaine de couples de goélands. Certaines mouettes viennent de Finlande, du Danemark ou encore de Pologne !

Guillaume Bontemps / Ville de Paris

Pourquoi les mouettes rient-elles ?

La plupart des mouettes parisiennes sont des mouettes rieuses. Et elles portent bien leurs noms. Mais qu’est-ce qui est aussi drôle vu depuis le ciel parisien ? Est-ce les automobilistes qui s’énervent ? Les vélos qui bouchonnent sur les pistes cyclables ? En vérité, elles ne rien pas, bien évidemment. Ces cris sont plus des discussions entre mouettes, et l’on parle surtout de territoires, et d’amour. Et oui, car les mouettes migrent pour se reproduire ! Les mouettes viennent à Paris pour nidifier, dans les recoins des bâtiments et ponts de la ville, et repartent avec leur progéniture. Les goélands vivent toute l’année à Paris, mais émettent leurs cris plus stridents pour les mêmes raisons.

Guillaume Bontemps / Ville de Paris

Où vivent ces oiseaux à Paris ?

La journée, on trouvera les mouettes et les goélands en train de survoler Paris à la recherche de nourriture, mais ces dernières ne s’éloignent jamais bien loin de l’eau. On les trouvera donc plus abondamment en bordure de Seine, sur les canaux de la ville et près des lacs de deux bois de Boulogne et de Vincennes. Mais il est aussi possible d’en croiser en nombre au Jardin des Tuileries ! La nuit tombée, leur instinct de se protéger des prédateurs revient. Les mouettes et goélands s’abritent donc sous les divers pont de la ville, et se rassemblent aussi sur les barges de la Seine, parfois par milliers. Dans les divers grands parcs et plans d’eau d’Île-de-France, on trouve cependant des dizaines de milliers d’autres mouettes !

Photo de couverture : Georges Fontaine.