×

TAPEZ VOTRE RECHERCHE ET APPUYEZ SUR ENTRÉE

Chargement...
À faire Culture

En ligne, la BnF explique la laïcité et rend hommage à l’art de la caricature !

By Laura Coll

BnF hommage laïcité art de la caricature

Lors de cette nouvelle phase de confinement, c’est à l’instar de bon nombre de musées parisiens que la BnF continue de vous accompagner chez vous, grâce à des millions de ressources numériques en accès gratuit. Si la Bibliothèque nationale de France se veut ludique avec BDnF, son application gratuite de création de Bande Dessinée, elle vous donne aussi l’occasion d’explorer des sujets passionnants, sur lesquels vous n’avez peut-être jamais eu vraiment le temps de vous attarder. Univers de la fantaisy, histoires des bulles dans la BD, terreur et fascination autour de la mer, art du livre arabe, histoire du franc… Les ressources semblent infinies.

Peut-on rire de tout ? Y a t-il des limites à la liberté d’expression ? La laïcité est-elle ennemie des religions ? 

BnF hommage laïcité art de la caricature

Notre retard s’attarde néanmoins sur des sujets bien précis, malheureusement plus d’actualité que jamais : la laïcité et l’art de la caricature. Pour débuter, nous vous conseillons alors de consulter le dossier virtuel « La laïcité en questions » : en images, en textes et références, la BnF pose des questions qui semblent plus que jamais essentielles : peut-on rire de tout ? Y a t-il des limites à la liberté d’expression ? La laïcité est-elle ennemie des religions ?

La caricature : pouvoir de la dérision et censure ! 

BnF hommage laïcité art de la caricature

Dans un second sens, on explore l’infinité d’albums et de ressources qui nous aident à comprendre la caricature et son essence. Avec « La Caricature ou le pouvoir de la dérision » on comprend ainsi que la caricature – du latin populaire caricare, changer, exagérer – est un dessin polémique, qui ne cherche pas toujours à déclencher le rire, c’est en réalité un art de la subversion qui transforme et consiste à démêler le vice réel ou d’opinion. Dans un même sens, dans le dossier « La caricature et la censure », on apprend que l’image fait massivement son entrée dans la presse au XIXe siècle et que les caricaturistes sont souvent le fer de lance de la lutte contre la censure, et les premières victimes de cette dernière. Particulièrement en ce moment, nous ne pouvons que remercier la BnF de nous parler de ces deux sujets indissociables l’un de l’autre, en nous rappelant les principes même de la laïcité et en nous nourrissant de l’histoire et du processus créatif de la caricature.