×

TAPEZ VOTRE RECHERCHE ET APPUYEZ SUR ENTRÉE

Chargement...
Culture

Notre sélection des plus belles musiques qui racontent Paris !

Charley Zaragoza Charley Zaragoza

Notre sélection des plus belles musiques qui racontent Paris !

Notre ville bien-aimée a été source d’inspiration de nombreux artistes à travers le temps, et notamment dans la musique. Voici nos préférées. 

« Il est 5 heures… Paris, s’éveille ! »… Si vous n’avez jamais entendu ce refrain iconique de Jacques Dutronc, êtes-vous vraiment de Paris ? Pour les vrais Parigots, pour les nouveaux et pour les provinciaux, on vous a compilé les meilleures musiques qui chantent l’âme de la capitale. 

1) Sous le ciel de Paris, Edith Piaf

Comment commencer cette liste sans Edith Piaf elle-même, la Môme ? Cette délicieuse chanson raconte Paris comme peu d’autres ont su le faire, et vous transporte dans la capitale en 1954.

2) La Bohême, Charles Aznavour

Un autre classique que l’on est obligé de mettre dès le début. La jeunesse d’un peintre à Paris, chantée et racontée par un grand monsieur de la chanson française, que demander de mieux pour être nostalgique ?

3) Pam Pa Nam, Oxmo Puccino 

Hop, on change de registre, avec le rappeur à la prose magnifique Oxmo Puccino, qui rend ici hommage à Paris, sa grisaille comme sa douceur de vivre… Écoutez juste :

4) La Seine, M et Vanessa Paradis 

Comment ne pas inclure la magnifique B.O. du film Un Monstre à Paris ? Vanessa Paradis et M chantent le fleuve dans cette ballade entraînante. À écouter ensuite, Pa Panam, aussi tirée du film.

5) A Day in Paris, Miles Davis

Parler de Paris sans parler de jazz, c’est rater une grande partie de l’histoire musicale de la ville. Miles Davis lui-même est étroitement lié à notre Paris bien aimée, en plus d’avoir composé la B.O. d’Ascenseur pour l’échafaud de Louis Malle. Écoutez cette passion, et l’âme de Paris capturée par le trompettiste :

6) Paris By Night, Bénabar

On peut dire ce qu’on veut sur Bénabar mais si Paris By Night ne résume pas l’essence euphorique, hasardeuse et joyeusement chaotique des nuits parisiennes, trouvez-nous mieux.

7) Il est cinq heures, Paris s’éveille, Jacques Dutronc

L’incontournable hommage, l’âme de Paris racontée, l’exaltation du matin et des parisiens qui s’affairent, Jacques Dutronc nous chante ici l’immortalité de l’atmosphère parisienne. Intemporelle, jamais vraiment endormie, Paris est la plus belle dans cet hymne.

8) Paris, Edith Piaf

Oui, on a déjà mis Edith Piaf. Mais en avez-vous vraiment eu assez de cette voix unique, magnifique, qui chante Paris comme personne d’autre ne pourra le faire ? « Paris, je pense à toi sans cesse »…

9) Les Champs-Élysées, Joe Dassin 

Un autre incontournable de la chanson française, qui rend hommage à l’avenue la plus célèbre du monde avec la voix merveilleuse de Joe Dassin. Venez vous balader avec nous le long des Champs-Élysées !

10) Sur Paname, PNL

Paris, c’est aussi une façade, qui cache dans ses banlieues la misère, l’envie de s’en sortir et la mélancolie de la vie. Si PNL n’est pas la représentation parfaite de cette facette de Paname, on ne voit pas qui d’autre. Sur Paname, c’est le dur passé des deux frères, qui voient Paris depuis leur banlieue. 

11) J’ai deux amours, Joséphine Baker

En bien ou en mal, Paris ne laisse personne indifférent. Difficile de ne pas tomber amoureux de la Ville Lumière, comme Joséphine Baker, la légendaire chanteuse américaine qui a fait de Paris sa ville adoptive.

12) Les Prénoms de Paris, Jacques Brel

Une histoire d’amour racontée au fil des monuments de Paris, chantée par la douceur de Jacques Brel… Déclaration d’amour à une femme ou à Paris, à vous de décider.

13) Revoir Paris, Charles Trénet

Si l’hommage précédent peut être interprété comme une déclaration d’amour à ParisRevoir Paris ne laisse aucun doute. Véritable enfant de Paris, Charles Trenet exprime ici son manque de la capitale, de ses habitudes et de ses lieux préférés, et veut absolument revoir son Paris.

14) Les nuits parisiennes, Louise Attaque

Un classique, plus récent, qu’on a tous entendu au moins une fois. Louise Attaque, c’est ici l’insatisfait parisien, qui veut toujours plus mais revient toujours à ses habitudes bien aimées : les nuits parisiennes, mieux que les soirées brésiliennes et les soirées belles à Sienne.

15) Titi parisien – Remix, Seth Gueko, Nekfeu, Oxmo Puccino

Le rap parisien (et sa région) donne indéniablement le meilleur du rap français : Nekfeu (et 1995, S-Crew, l’Entourage…), PNL, Seth Gueko, Booba, Niska, Vald… La liste est longue. Seth Gueko rend ici hommage autant à la ville qu’à l’héritage musical et la culture qu’elle nous offre.