×

TAPEZ VOTRE RECHERCHE ET APPUYEZ SUR ENTRÉE

Chargement...

14e arrondissement : une station de métro renommée Joséphine Baker

Alexandre Lasry Alexandre Lasry - Journaliste

josephine baker station

À quelques jours de l’intronisation au panthéon de Joséphine Baker, prévue le 30 novembre, l’Élysée a lancé des démarches pour rebaptiser la station Gaîté au nom de la vedette des Années folles. Aujourd’hui, c’est désormais officiel, l’arrêt de la ligne 13 porte le nom de la Résistante.

Une étoile sur la ligne 13

Le 30 novembre dernier, Joséphine Baker a fait son entrée au Panthéon, là où reposent « les Grands Hommes et les Grandes Femmes de la Nation ». Pour accompagner cette admission, l’Élysée a voulu rendre un hommage supplémentaire à la résistante en rebaptisant une station de métro à son nom, ou plus exactement en apposant ce dernier à celui de l’arrêt Gaîté. Ainsi est apparue sur la ligne 13 la station Gaîté-Joséphine Baker. Ce choix ne doit rien au hasard puisque la gare est à proximité directe avec la salle de spectacle Bobino, là où s’est produite l’artiste pour la dernière fois !

J’ai deux amours : mon pays et Paris

Égérie des peintres, chouchou des musiciens et bien sûr, coqueluche des habitants de la capitale, Joséphine Baker est l’une des figures les plus emblématiques du Paris des Années 20. Forte de son charme étourdissant et de ses danses à demi-nue, elle affola les Parisiens aux Folies Bergère, au théâtre des Champs-Élysées ou encore au Casino de Paris. Plus qu’une icône, elle était une véritable combattante. Son talent musical a aussi servi au cours de la Seconde Guerre Mondiale, puisqu’elle a chanté pour les soldats au front tout en dissimulant des messages au service du contre-espionnage.

 

Dépassant le statut de symbole, elle est aussi la huitième femme à donner son nom à une station de métro !

Photo à la une : Allison Marchant – CC 2.0

Top Nouveautés