×

TAPEZ VOTRE RECHERCHE ET APPUYEZ SUR ENTRÉE

Chargement...
Top Nouveautés

Masques obligatoires : Le gouvernement valide la distribution de masques gratuits !

By Charley Zaragoza

Masques obligatoires : Le gouvernement valide la distribution de masques gratuits !

Alors que le masque a été rendu obligatoire depuis le 20 juillet, la question du budget alloué aux masques par les foyers français fait débat. La gouvernement a décidé d’apporter une réponse rapide à la question. 

«L’État n’a pas vocation à payer des masques pour tout le monde tout le temps.» Le Président Emmanuel Macron a rappelé ce mardi 21 juillet que les masques ne seront pas rendus gratuits après la mise en place du décret obligeant leur port dans les lieux publics clos. Depuis que l’annonce de la mesure, le débat est lancé sur la création d’aides financières pour aider les Français à se procurer des masques. Comme nous l’avons précédemment écrit, le budget mensuel peut aller jusqu’à une moyenne de 228€ pour une famille de deux adultes et deux enfants de plus de 11 ans. Le Ministre de l’Economie, Bruno Le Maire, avait affirmé être ouvert au débat, alors que les associations de consommateurs demandent une aide de 50 euros par personne et par mois. Cette aide ne verra cependant pas le jour. Mais la gratuité des masques pour certaines personnes a été confirmée.

Masques gratuits : qui est éligible ?

© Midi Libre
  • Bien évidemment, les personnes atteintes du COVID-19 ont droit à des masques gratuits. Sur prescription d’un médecin et avec preuve d’un test virologique positif, 28 masques pour deux semaines seront remboursées. Cette mesure aussi leurs contacts, ainsi que les personnes vivant dans le même domicile.
  • Les personnes les plus précaires n’auront pas à s’inquiéter de devoir payer leurs masques. Le Ministre de la Santé Olivier Véran a en effet décidé de relancer la distribution de masques gratuits pour les plus démunis. Sont concernées les personnes qui bénéficient de la complémentaire santé solidaire, ainsi que de l’Aide médicale d’Etat (AME).
  • D’autre part, les personnes ayant une santé considérée fragile seront couverts. Sur prescription, les personnes définies comme « à risque » par la Haute Autorité de la Santé auront droit à 10 masques gratuits chaque semaine. Ces derniers sont les personnes âgées de plus de 70 ans, les personnes atteintes de pathologies respiratoires, de maladies cardiaques ou du diabète.
  • Les professionnels de santé sont aussi concernés par cette gratuité. Les médecins, dentistes et infirmiers auront le droit à 24 masques par semaine. Les sages-femmes, pharmaciens et kinésithérapeutes auront quant à eux droit à 18 masques hebdomadaires. Les aides à domicile 15, et les psychologues et opticiens 12.
  • Tous les lycéens franciliens auront droit à deux masques lavables en tissu à la rentrée. Avec 500 000 lycéens en Île-de-France, cela représente un investissement d’1 million de masques pour la région.
  • Les salariés auront le droit à des masques fournis par leur entreprise. Si l’employeur ne peut pas faire respecter les gestes barrières et la distanciation sociale, l’entreprise sera dans l’obligation de fournir des masques. Idem si l’entreprise décide de rendre obligatoire le port du masque pour ses salariés.

Photo de couverture : © Joël Saget / AFP.