×

TAPEZ VOTRE RECHERCHE ET APPUYEZ SUR ENTRÉE

Chargement...
Nature & Bien-être Top Nouveautés

Insolite : Des bancs conçus pour pouvoir s’asseoir au frais installés à Paris !

By Charley Zaragoza

banc frais paris projet réchauffement climatique

Face à la chaleur dans les villes, plusieurs solutions s’offrent à nous pour faire baisser la température. L’une d’elles ? Garder ses fesses au frais grâce à des bancs conçus pour ne pas absorber la chaleur environnante grâce aux souterrains parisiens. 

Le soleil est de sortie, et il fait chaud. Et il va falloir s’habituer, chaque été étant plus chaud que le précédent ! Malheureusement, les températures relevées en ville sont souvent plus hautes qu’en dehors, à cause de la quantité de bâtiments qui enferment la chaleur, et du peu de végétation qui offre des zones de fraîcheur. Si ce dernier point peut être résolu et des forêts urbaines sont en projet à Paris, d’autres solutions sont imaginées et commencent à apparaître en ville ! À Paris, des architectes de l’agence Alt ont créé un banc permettant de rester au frais. En effet, celui-ci s’auto ventile grâce aux souterrains parisiens !

© Agence Alt

Sous nos pieds, un réseau de plus de 70 kilomètres transporte de l’eau fraîche de la Seine à travers la capitale jusque dans les systèmes de climatisation des musées, ministères et centres commerciaux parisiens. C’est une technique qui a été utilisée en juillet 2018 pour des bancs devant la Gare de Lyon. Mais cet été, c’est une toute nouvelle technique qui apparaît : le projet Air des Carrières ! Sous les 13ème et 14ème arrondissements, des carrières se trouvent à une faible profondeur. Des bancs en pierre, une matière restant naturellement fraîche, va puiser l’air sous terre qui reste en 12 et 14 degrés pour le remonter à la surface. Ainsi, le banc ne chauffe pas, et reste même à une température de surface sous 20 degrés. Le futur de nos étés, c’est garder les fesses au frais ? Pour le tester, rendez-vous place Jeanne d’Arc dans le 13ème arrondissement, jusqu’au 15 septembre.

Photo de couverture : © Agence Alt.