×

TAPEZ VOTRE RECHERCHE ET APPUYEZ SUR ENTRÉE

Chargement...
À faire Culture Top Nouveautés

David Hockney, le peintre le plus cher du monde, en exposition au Musée de l’Orangerie en 2021 !

Charley Zaragoza Charley Zaragoza

david hockney exposition 2021 musée de l'orangerie a year in normandie confinement peinture

Après l’exposition écourtée de la Galerie Lelong consacrée au peintre britannique David Hockney, ses visions confinées de la Normandie débarquent au Musée de l’Orangerie ! Rendez-vous en octobre 2021. 

David Hockney, l’artiste derrière les belles dépictions de paysages normands que vous pourrez bientôt voir à Paris, est le plus cher du monde encore en activité. En 2018, l’une de ses peintures de 1972, Portrait of an Artist (Pool with Two Figures), s’est vendue pour la coquette somme de 90,3 millions de dollars à New York. Mais ce ne sont pas ces œuvres passées qui l’ont rendu célèbre que le Musée de l’Orangerie vous propose de découvrir : plutôt une autre facette du peintre. En effet, cette exposition sera la première qui lui est consacrée dans un musée depuis sa rétrospective au Centre Pompidou en 2017. David Hockney avait quitté la Californie où il a peint ses séries de piscines qui l’ont rendu célèbre, en quête d’envie de peindre. Une envie retrouvée grâce à l’art de vivre français et aux paysages verts de la Normandie, selon le peintre. Ce dernier a donc mis sur toile son amour pour la région, dans toutes ses couleurs et sa nature.

david hockney paris musée orangerie exposition normandie peinture
David Hockney, A Year in Normandie (projet), musée de l’Orangerie, 2021 / © David Hockney

« A Year in Normandie », cette collection dédiée aux paysages normands qui ont servi de toile de fond au long confinement du peintre en 2020, est donc celle qui sera exposée au Musée de l’Orangerie. Si certains ont déjà eu la chance d’apercevoir une partie de ses œuvres plus récentes et naturelles à la Galerie Lelong fin 2020-début 2021 avant qu’elles partent chez leurs acheteurs, la collection du musée sera plus complète. On pourra notamment admirer une frise de 80 mètres de long, compilant ses peintures réalisées à l’iPad, qui représentent les changements de saison à travers les mois de confinement.

« A Year in Normandie », Musée de l’Orangerie. Du 13 octobre 2021 au 14 février 2022.

Photo de couverture : David Hockney, « Apple Tree » 2020. Crédit photo : Richard Schmidt, Courtesy Galerie Lelong & Co.