×

TAPEZ VOTRE RECHERCHE ET APPUYEZ SUR ENTRÉE

Chargement...
À faire Culture

Culture : Pourquoi Paris s’appelle Paris ?

Charley Zaragoza Charley Zaragoza

pourquoi paris s'appelle paris histoire lutèce

Si l’on a déjà exploré l’origine des surnoms donnés à la ville de Paris, d’où vient le nom de la capitale ? Pourquoi Paris, alors que la ville a eu des noms bien différents auparavant ? 

Vous le savez sûrement, mais Paris ne s’appelait pas toujours Paris. Avant que l’influence romaine ne vienne prendre la capitale, jusqu’au 5ème siècle, Paris s’appelait Lutèce. Si c’était une ville importante de la Gaule, Lutèce n’était pas la capitale de la région : c’était Lugdunum, aujourd’hui Lyon. Paris ne deviendra le centre symbolique du pays qu’au 5ème siècle, quand le roi Clovis en fera son siège. Mais concentrons-nous sur l’histoire du nom de Paris :

Au 3ème siècle avant J.C., un peuple celte s’installe progressivement à l’emplacement qui sera plus tard Paris. Le nom de ce peuple ? Les Parisii. La ville gauloise n’a pas particulièrement de nom, et est surnommée « ville des Parisii ». On était presque au nom final de la capitale ! Mais c’était sans compter sur les Romains. Au 1er siècle avant J.C., Jules César mène ses premières ambitions impériales à bien, et conquis la Gaule. La ville des Parisii doit changer de nom, pour une appellation plus latine. Lutetia, ou Lutèce, est choisi. Cela se traduit par « ville de boue » ou « ville du marais », à cause du caractère marécageux de Paris à l’époque.

À la chute de l’empire Romain au 5ème siècle, c’est le début du royaume des Francs. Le roi Clovis s’installe à Paris, qui perd son nom romain de Lutèce. La ville s’appelle désormais apud Parisios, littéralement « chez les Parisii ». Au 9ème siècle, le nom de la ville est simplifié : Paris ! Plus que prendre le nom du peuple celte qui s’était installé sur les rives de la Seine, Paris a plusieurs significations. Le nom des Parisii viendrait du suffix celte peri, qui signifierait « ordonner, diriger ». Les Parisiens sont donc des chefs, des donneurs d’ordre, des dirigeants. Mais certains imaginent que le nom du peuple pourrait aussi être dérivé de pario, qui veut dire « chaudron ».