×

TAPEZ VOTRE RECHERCHE ET APPUYEZ SUR ENTRÉE

Chargement...

Connaissez-vous l’histoire du jour où un train est sorti de la façade de la gare Montparnasse en 1895 ?

Charley Zaragoza Charley Zaragoza - Rédacteur en Chef

Connaissez-vous l’histoire du jour où un train est sorti de la façade de la gare Montparnasse en 1895 ?

Le 22 octobre 1895, la façade de la gare Montparnasse était endommagée par un accident spectaculaire, qui causa heureusement plus de dégâts qu’autre chose. Le train Paris – Granville ne freine pas et traverse la façade de la gare, terminant sa course en partie sur la place de Rennes !

Il y a de cela 126 ans, le 22 octobre 1895, un accident impressionnant défigurait la façade de l’ancienne gare Montparnasse, qui s’appelait à l’époque gare de l’Ouest. Un train débarque à toute allure, ne freine pas, traverse les butoirs du fond du quai, avant de finir sa course à travers les murs de la gare. Vous avez probablement déjà vu les images invraisemblables, en noir et blanc, d’une locomotive pendant au-dessus de la place de Rennes, aujourd’hui place du 18 juin 1940. Cette scène sortie tout droit d’un film causera heureusement plus de dégâts matériels que de victimes : seule une marchande de journaux à la station de tramway en contrebas décèdera lors de la catastrophe. La locomotive restera pendant 4 jours dans cette position, avant d’être dégagée.

Assez de temps pour attirer les badauds, et laisser de nombreux témoignages de l’événement !

Accident_a_la_Gare_de_Montparnasse_-_25_Octobre_1895

Même avec les moyens techniques de 1895, comment un tel accident a-t-il pu se produire ? Le train en question assurait la ligne Paris – Granville, transportait 131 passagers dans 10 voitures, en plus de trois wagons de bagages et d’un wagon postal. Si le train part bien à l’heure de Granville à 8h45, il y a déjà 7 minutes de retard sur l’heure d’arrivée au niveau de Versailles. Ainsi, le mécanicien et le chauffeur vont tenter de rattraper leur retard, ce qui contribuera sûrement à la catastrophe. À son arrivée à la gare Montparnasse, la locomotive lancée à 60 km/h (imaginez le carnage s’ils avaient des TGV à l’époque), et ne parvient pas à s’arrêter. Après avoir enfoncé le butoir en bois, le train s’enfonce dans la gare, hors des rails. La locomotive détruit le sol du hall, et continue sa course folle jusqu’aux murs de la gare, plongeant dans le vide pour être enfin freinée par sa chute dans la rue.

Train_wreck_at_Montparnasse_1895
Lévy & Sons

Le mécanicien et le conducteur ont été tenus responsables de l’accident malgré des circonstances atténuantes, comme un désaccord sur le bon fonctionnement des freins de la locomotive, ainsi qu’une distraction liée aux démarches administratives à cause du retard du train à son arrivée sur Paris. Ils furent condamnés respectivement à deux mois de prison avec sursis et 50 francs d’amende, et 25 francs d’amende. L’ancienne gare Montparnasse n’existe plus aujourd’hui, la Tour Montparnasse et le centre commercial à ses pieds trônant maintenant à sa place. Comme l’ancienne gare de Paris – Bastille, les gares parisiennes sont des trésors historiques !

Culture