×

TAPEZ VOTRE RECHERCHE ET APPUYEZ SUR ENTRÉE

Chargement...
À faire Top Nouveautés

Comment bien faire les soldes à l’heure du COVID-19 ?

By Charley Zaragoza

Comment bien faire les soldes à l’heure du COVID-19 ?

Depuis ce mercredi 15 juillet, les soldes d’été ont démarré. Pas de cohue générale cette année, distanciation sociale oblige. Comment bien faire les soldes à l’heure du coronavirus ? Quelles mesures sont mises en place ? Risque-t-on quelque chose ? 

Les soldes d’été 2020, c’est plus de questions que de promotions. Est-ce que je dois mettre mon masque ? Est-ce que ce tee-shirt va avec mon masque d’ailleurs ? C’est risqué d’acheter des vêtements ? Pourrais-je les essayer ? L’année 2020 est une année particulière, et chaque événement obéit donc à des nouvelles normes particulières. Pas de panique, Paris Secret vous explique comment faire les soldes en toute sécurité cet été. Un cocktail de conditions bien particulières font de ces soldes un événement inédit. La fermeture des boutiques pendant plusieurs mois entraînent un stock conséquent de vêtements. Les consommateurs sont encore frileux, dans une période économique et sanitaire difficile. Et les mesures sanitaires réduisent l’affluence générale des boutiques.

Quelles mesures sont mises en place ?

Si il n’y a pas de protocole sanitaire universel à toutes les boutiques, la règle est souvent la même dans la plupart des grandes enseignes et petits commerçants. Le port du masque est obligatoire, et on trouve du désinfectant à chaque entrée. L’affluence est régulée dans les magasins. Dans les boutiques de grande taille, on trouve généralement des marquages au sol qui indiquent un parcours aux clients, ainsi que des entrées et sorties réservées. Dès la semaine du 20 juillet, le port du masque sera rendu obligatoire dans tous les lieux publics clos. Le décret, qui n’a pas été voté à l’heure où nous écrivons ces lignes, ne stipule pas encore si les commerces font partie de lieux clos concernés. Les centres commerciaux en feront partie, en revanche.

© Hervine Mahaud / Lille Actu

Est-ce risqué d’acheter des vêtements et accessoires ?

Un peu comme vos courses, il vaut mieux éliminer tout risque en désinfectant chaque objet ramené chez vous depuis l’extérieur. Mais les essayages étant interdits à cause des mesures sanitaires, les vêtements et chaussures sont propres. À nos collègues de Ouest France, une employée de Naf Naf explique que les vêtements subissent une sorte de quarantaine. Ils sont stockés pendant 4 heures, puis défroissés à la vapeur à 90°. Pour les produits plus délicats ou ceux qui ne peuvent pas être nettoyés à la vapeur, ils sont mis en réserve 24 heures. En règle générale, toutes les surfaces touchées par les clients sont aussi désinfectés fréquemment dans la journée. Lavez les vêtements et accessoires que vous achetez, mais soyez rassurés : vous ne risquez pas grand chose.

Comment faire des bonnes affaires ?

© AFP / Frederick Florin

On n’est pas là pour faire la promotion de quoi que ce soit, mais l’économie dépend légèrement de nous petits consommateurs. Plus encore, beaucoup de petits commerçants dépendent directement de leurs clients. Selon un sondage de l’Ifop, 54% des Français entendent renoncer aux soldes cette année, ou du moins y allouer un budget moindre. Une information inquiétante pour les grands groupes, et désastreuse pour les petites enseignes. En 2020, avec les stocks bien remplis et des mois de chiffre d’affaires inexistant à rattraper, la balle est d’autant plus dans le camp des clients. Les soldes sont la seule période où les enseignes sont autorisées à vendre à perte. Nul doute que les dernières démarques vont réserver des offres alléchantes. Mais n’oubliez pas d’aller aussi supporter vos commerçants locaux, les petites boutiques familiales, les magasins uniques…