×

TAPEZ VOTRE RECHERCHE ET APPUYEZ SUR ENTRÉE

Chargement...
Top Nouveautés

Vague de coma au GBL, le nouvel ennemi des quais d’Austerlitz

By Mahaut Fauquet

Vague de coma au GBL, le nouvel ennemi des quais d’Austerlitz
Hier, deux fêtards sont tombés dans le coma après avoir consommé du GBL en pensant boire de l’eau. Deux de plus dans ce qui paraît être un nouveau phénomène récurrent.

C’était au Petit Bain, hier soir. Deux jeunes alcoolisés auraient trouvé une bouteille dans la boite de nuit. Pensant boire de l’eau, ils ont en fait consommé une large dose de GBL, un solvant industriel qui, une fois ingéré, a les mêmes effets que le GHB (la tristement célèbre drogue du violeur). Le premier se serait effondré sur la piste de danse et le second sur les quais de Seine, un peu plus tard. Ils ont tous les deux été transportés à l’hôpital, dans le coma.

D’après Le Parisien, la police faisait déjà état d’une « recrudescence de la drogue sur les quais du XIIIe ». Des descentes de Police dans les différentes boîtes de la zone avaient mené à des fermetures temporaires.

Le 22 décembre, trois jeunes femmes avaient déjà été victimes du GBL lors d’une soirée aux Nuits Fauves, la nouvelle boîte de la cité de la mode et du design, qui avait du fermer pendant un mois. Le Petit Bain est en ce moment au cœur d’une enquête administrative.

Info : Le parisien. Photo de bannière : Daniel Hache via Flickr

Tags: austerlitz, GBL, GHB