×

TAPEZ VOTRE RECHERCHE ET APPUYEZ SUR ENTRÉE

Chargement...

Une œuvre éphémère et colorée au Palais de l’Élysée révélée ce weekend par Daniel Buren !

Charley Zaragoza Charley Zaragoza - Executive Editor

daniel buren paris élysée oeuvre verrière pavoisé

La verrière du jardin d’hiver du Palais de l’Élysée s’est habillée des couleurs de la France dans le cadre d’une installation éphémère de l’artiste Daniel Buren, visible depuis ce weekend et jusqu’en février 2022. 

Après avoir retravaillé la cour d’honneur du Palais Royal avec ses fameuses « colonnes de Buren » en 1986 sur demande du président de l’époque, François Mitterrand, l’artiste français Daniel Buren a de nouveau créé sous l’impulsion d’un chef de l’État. 35 ans après cette première réalisation qui fait maintenant partie du patrimoine parisien, c’est le Président de la République Emmanuel Macron qui a invité la figure de l’art conceptuel au sein de l’Élysée, pour sublimer le jardin d’hiver. Intitulée Pavoisé : travail in situ, cette œuvre habille la verrière du jardin de filtres bleu, blanc et rouge, qui diffusent leurs reflets colorés sur les murs du bâtiment au gré des rayons de soleil.

Gonzalo Fuentes/ POOL / AFP. Inauguration de l’œuvre « Pavoisé : travail in situ » de l’artiste Daniel Buren, 13 septembre 2021, Paris. 

L’œuvre, qui occupe 250 m² de vitres, est présentée lors des Journées du Patrimoine ces 18 et 19 septembre. Cette installation éphémère sera visible jusqu’en février 2022, même si une pérennisation de cet habillage des plus patriotiques n’est pas hors de portée. Après tout, une œuvre de l’artiste Shepard Fairey (Obey Giant), la Marianne version street art, trône fièrement au mur du cabinet du Président.

Photo de couverture : Gonzalo Fuentes/ POOL / AFP. Inauguration de l’œuvre « Pavoisé : travail in situ » de l’artiste Daniel Buren, 13 septembre 2021, Paris. 

Culture Top Nouveautés