×

TAPEZ VOTRE RECHERCHE ET APPUYEZ SUR ENTRÉE

Chargement...
À faire Nature & Bien-être

15 lieux cultes sur les pas d’Amélie Poulain à Paris !

By Laura Coll

15 lieux cultes sur les pas d’Amélie Poulain à Paris !

Cannes l’avait refusé à son festival, et pourtant : le long métrage de Jean-Pierre Jeunet a remporté un succès phénoménal avec 8,6 millions d’entrées au box office , 13 Césars et 5 Oscars. 18 ans après la sortie du cultissime « Le fabuleux destin d’Amélie Poulain », le film n’a de cesse de fasciner encore et toujours. Incarnée par la merveilleuse Audrey Tautou, Amélie Poulain est une serveuse Montmartroise rêveuse et romantique qui observe les gens qui l’entourent et se plait à faire le bien. Amis parisiens, et si nous aussi nous regardions la beauté autour de nous dans les yeux d’Amélie ? Un brin cliché mais pourtant délicieuse, on vous emmène faire une fabuleuse balade sur les traces d’Amélie Poulain et de ces lieux cultes à Paris…

– L’épicerie Collignon 

« Collignon face de fion, Collignon tête à gnons » On se souvient tous de cette scène jubilatoire où le gentil Lucien (délicieusement incarné par Jamel Debouze), humilié par son patron de l’épicerie Collignon, arrive enfin à lui tenir tête avec cette réplique culte ! Aujourd’hui, pour marcher sur les pas d’Amélie et de Lucien, rendez-vous à l’épicerie Collignon, au numéro 24 de la rue des Trois-frères. En réalité tenue par Monsieur Ali, la devanture de l’épicerie fine arbore fièrement photos et affiche du film, coupures de journaux, éléments du décors crées pour le film et nain de jardin… On y verrait presque Lucien et ses endives !

@bettiarcom

– Le magasin de location de costumes

 » Une heure plus tard, au 11 Boulevard St. Martin. Amélie entre dans un magasin de farces et attrapes, déguisements et cotillons. Au même instant, au 108 de la rue Lecourbe, un homme quitte son domicile. Vingt-six minutes plus tard, Amélie arrive au photomaton de la gare de l’Est. » C’est dans ce magasin parisien qu’Amélie se procure son costume de Zorro, pour envoyer sa romantique et énigmatique missive à Nino. Vous voulez marcher sur les pas d’Amélie, admirer la devanture ou acheter un costume ? C’est « Au clown de la République », au 11 boulevard Saint-Martin dans le 3e arrondissement que ça se passe !

– Le métro Lamarck Caulincourt, ligne 12

Elle est l’une des plus jolies scène du Fabuleux d’Amélie Poulain et sa valse s’achève au pied du métro Lamarck Caulincourt sur la ligne 12. Nous parlons bien évidemment de la scène où Amélie prend un aveugle par le bras le long de la rue Lepic, lui décrivant tout ce qui se passe autour.  » Ce rire c’est celui du mari de la fleuriste, il a des petites rides de malice au coin des yeux. Oh dans la vitrine de la pâtisserie y’a des sucettes pierrot Gourmand ! (…) Voilà, maintenant on est devant le petit kiosque à journaux, juste devant l’entrée du métro. Et moi je vous laisse ici. Au revoir. »

– Le métro Abesses

C’est la scène où Amélie rencontre le vieil homme aveugle qu’elle emmènera plus tard en balade à Paris. Et pour la petite anecdote, cette scène n’a pas été tournée à la station Abesses mais sur le quai désaffecté de Porte des Lilas qui sert bon nombre de tournages du fait qu’il soit souvent vide. Mais sur les quais du métro Abesses, vous aurez tout de même l’impression de marcher sur les pas d’Amélie…

– Le sex shop où Nino fait des extras

Dans le Fabuleux Destin d’Amélie Poulain, Nino, l’amoureux transit d’Amélie, travaille parfois dans un sex shop de Pigalle du nom de « Palace Vidéo ». Rendez-vous au 37 boulevard de Clichy dans ce sex-shop au doux nom de « Toys Palace » ! Il faut savoir vivre avec son temps…

– Le canal Saint-Martin

Une des choses qu’Amélie préfère à Paris, c’est faire des ricochets sur le canal Saint-Martin. Et si vous aussi vous vous laissiez tenter ?

– Le square Willette et son manège

Le square Willette, c’est la plus grande étendue d’herbe en bas du Sacré-cœur. C’est aussi ici que dans le film de Jean-Pierre Jeunet, Amélie convie son amoureux, à côté de ce manège ancien. Lieu très fréquenté par les touristes, on ne se lasse pourtant pas de cette parenthèse enchanteresse… Et si le Sacré-Coeur et le carrousel n’ont heureusement pas bougé, vous ne pourrez cependant plus retrouver la fameuse cabine téléphonique « France Telecom » visible dans le film…

@hakanozlucan

– Le studio 28, cinéma d’Amélie

Le studio 28 est un cinéma niché dans le quartier des Abesses inauguré le 10 février 1928. Sa beauté réside notamment dans sa décoration grâce aux magnifiques lustres de la salle de projection. Pour la définir, Jean Cocteau disait d’elle qu’elle était  » La salle des chefs d’oeuvre et le chef d’oeuvre des salles. Et si le studio 28 a toujours été un cinéma avant-gardiste, ce n’est pas pour rien qu’en 2011, il fut le 1er cinéma public parisien à s’équiper d’un projecteur cinéma numérique en 4K. Amélie Poulain avait définitivement du goût, alors on file dans ce cinéma parisien incontournable situé au 10 rue Tholozé dans le 18e arrondissement.

– Le Café des 2 Moulins

Le Café des 2 Moulins est devenu un lieu incontournable à Paris grâce au fabuleux destin d’Amélie Poulain. Café typique du quartier de Montmartre, tantôt bar ou café de quartier rempli d’habitués, tantôt bistrot à la cuisine traditionnelle maison basée sur des produits frais, le Café des 2 Moulins, tout parisien fan de ce classique du cinéma devrait venir y faire un « pèlerinage » au moins une fois !

– Notre dame de Paris

Amélie et sa maman Amandine se rendent chaque année dans la Cathédrale Notre Dame où la petite fille brûle un cierge dans l’espoir d’avoir un petit frère. C’est à la sortie de la cathédrale que la mère d’Amélie rendra l’âme, écrasée par la chute volontaire d’une touriste depuis le toit de l’édifice. Si le 15 avril 2019, un incendie s’est déclaré à Notre Dame, elle en reste néanmoins un cœur du monde et parisiens et touristes affluent pour l’admirer d’un peu plus loin…

 – La foire du Trône, où travaille Nino, l’amoureux transi d’Amélie

À la Foire du Trône, Nino, incarné par Mathieu Kassovitz est un squelette envoûtant du train-fantôme. Et lorsqu’on regarde les sublimes images du film, on se mangerait bien une petite pomme d’amour cet été à la Foire du Trône…

– La maison du père d’Amélie

Vous vous souvenez de Rufus, le papa d’Amélie fétichiste des nains de jardins ? Si vous voulez admirer la façade de la maison où Amélie a grandi, c’est au 63 Rue des Callais, à Eaubonne, que vous devrez vous rendre…

@fantrippers.com

– La place du Tertre

– Petit bonus : La cabine photo vintage en face de l’épicerie Collignon, pour vous la jouer Amélie Poulain jusqu’au bout

@camillouxxxxx

L’adresse de ce photomaton vintage idéalement situé qui nous rappelle indéniablement Amélie Poulin ? 53 rue des Trois-frères !