Une expo entre le rêve et le creepy ouvre au palais de Tokyo

Encore un jour banane pour le poisson rêve, une nouvelle exposition entre rêve et frayeurs débute demain 22 juin au Palais de Tokyo.

« Comment le sens de l’émerveillement, la capacité à inventer des mondes mais également les peurs et les angoisses enfantines se construisent et se déterminent ils en fonction des contextes ? »

Voilà les questions auxquelles tentent de répondre la nouvelle exposition du Palais de Tokyo. Encore un jour banane pour le poisson-rêve (d’après le titre modifié d’une nouvelle de J.D. Salinger), est un voyage de salle en salle entre l’imaginaire et les frayeurs d’enfants, le quotidien et le fantasmé.

Chaque salle a été aménagée par un artiste, avec un thème, une ambiance et un message différent. Ensemble, les salles forment un conte donc chaque chapitre invite le visiteur « de 7 à 77 ans » (l’âge classique des jeux de sociétés) à traverser des épreuves, découvrir des atmosphères ou encore des scènes totally creepy pour se questionner sur le monde de l’étrange et de l’imaginaire.

Internationale, l’expo regroupe les œuvres d’artistes de pays différents, avec un accent toutefois sur le Japon : 6 artistes nippons sont représentés ici, dont le célèbre mangaka Yûichi Yokoyama !

Une expo en partenariat avec la Fondation Bettencourt Schueller, imaginée par l’artiste et réalisateur Clément Cogitore et conçue avec la commissaire d’exposition japonaise Kodama Kanazaw.

Photo de bannière : Ugo Rondinone, Vocabulary of Solitude, 2016 © Stefan Altenburger

(Visited 381 times, 1 visits today)

Tags:

Ads

You May Also Like

Voyage d’hiver à Versailles : l’expo la plus instagrammable du mois de décembre

Une promenade hivernale à faire parmi les œuvres des 17 artistes contemporains invités et à vraiment comprendre grâce ...

L’Atelier des lumières débarque à Paris

Vous connaissez la carrière des lumières ? C’est un lieu d’exposition assez dingue situé dans les Beaux-de-Provence. Et bien ...

La maison de Gainsbourg bientôt ouverte au public ?

La maison de Gainsbourg, fermée depuis 1991 et soigneusement conservée par sa fille Charlotte, sera ré-ouverte sous forme ...