×

TAPEZ VOTRE RECHERCHE ET APPUYEZ SUR ENTRÉE

Chargement...
À faire Top Nouveautés

Un Parisien conçoit une boisson qui simule les effets de l’alcool… Sans alcool !

Laura Coll Laura Coll

Un Parisien conçoit une boisson qui simule les effets de l’alcool… Sans alcool !

À la tête de La Distillerie de Paris, première distillerie de la capitale, le parisien Nicolas Julhès a relevé le défi de créer un breuvage qui simule les effets de l’alcool… Oui, mais sans alcool ! On vous dit tout !

Vous aussi, à l’instar du sketch de Florence Forresti vous n’êtes jamais « pompette » mais toujours bourré(e)s contrairement aux « filles douées en amour » avec leur deuxième gorgée de kir royal ? Vous voulez l’ivresse oui, mais avec la possibilité de rentrer chez vous en Smart sans souffler dans le ballon au lieu de dégobiller dans le Uber ? Alors on a ce qu’il vous faut ! Alors que dans la Capitale, la Paris Cocktail Week bat son plein, et ce jusqu’au 1er février, un mystérieux breuvage sans alcool fait mouche…

À la tête de Paris Cocktail Week, Thierry Daniel et Eric Fossard, deux spécialistes des spiritueux en quête permanente de nouvelles expériences gustatives ont décidé de développer le concept du spirit-free (cocktail sans alcool) Pour ce faire, les deux acolytes ont sollicité l’ingéniosité de Nicolas Julhès, à la tête de La Distillerie de Paris, première distillerie de Paris. Tel un petit chimiste, c’est après moultes expérimentations que cet expert des spiritueux a crée sa boisson inédite : un breuvage simulant les effets de l’alcool… Sans alcool !

©Philippe Lévy

Extractions, macération dans du vinaigre de plantes et d’épices telles que la bergamote, le santal ou le gingembre, voici comment cet ingénieux parisien a remplacé l’alcool par…. (Roulement de tambours) : du gras ! Composé d’environ une vingtaine d’ingrédients dont des fruits ou des épices sur une base non alcoolisée, ce concept inédit a été baptisé « Spirit of Paris » Et pour vous sentir pompette ? Il vous faudra enchainer au moins 3 shots de ce savoureux breuvage. (1/4 de shot cul-sec pour la fille douée en amour)

Avec cette boisson simulant les effets de l’alcool sans alcool, la citation « qu’importe le flacon pourvu qu’on ait l’ivresse » prend désormais tout son sens ! Et à la tienne Nicolas Julhès !