×

TAPEZ VOTRE RECHERCHE ET APPUYEZ SUR ENTRÉE

Chargement...
Culture

teamLab : une immersion interactive dans un conte japonais

Mahaut Fauquet Mahaut Fauquet

teamLab : une immersion interactive dans un conte japonais
Avez-vous entendu parler de teamLab, la grande expérience immersive qui s’est installée à la Villette ? On l’a visité, on vous en parle.

La première chose que l’on constate, c’est qu’il fait noir, très noir. Une obscurité totale mais nécessaire pour profiter des œuvres diffusées sur les murs par de nombreux projecteurs. La deuxième, c’est que tout change relativement vite, et qu’il faut absolument prendre son temps, rester un peu, pour voir tout ce que l’exposition a à offrir.

Ode à la nature

« teamLab a pour objectif d’explorer la nouvelle relation entre les humains et la nature à travers l’art. » Ici, pas de règle ni de barrière, on se balade librement, on s’assoit par terre, on touche tout. Les œuvres aussi se baladent et on peut interagir avec elles, arrêter le courant de l’eau, faire tomber des papillons, ouvrir des fleurs…

L’univers, très poétique et très japonais est assez magique, peuplé de personnages fantastiques et de fleurs immenses. On y voit des grenouilles aussi grandes que des hommes jouer du tambour, des lapins sur leurs pattes arrière défiler le long des murs. Des oiseaux faire le tour de toute l’expo à toute vitesse, faisant fleurir tout un tas de plantes sur leur passage.

L’Atelier des petits et des grands enfants

Le gros plus de l’expo si vous avez des enfants, c’est peut-être l’Atelier… pourvu qu’il ne soit pas plein à craquer d’une sortie scolaire. Ici on peut dessiner et scanner des animaux (papillons, crocodiles, lézards…) qui prendront ensuite vie dans la pièce, courant un peu partout sur le sol incliné.

Mais qui est teamLab ?

teamLab est un collectif artistique « ultratechnologique » qui explore la frontière et la confluence entre l’art, la technologie, le design, la nature et l’interactivité. Des spécialistes de différents domaines, des artistes, des programmeurs, des ingénieurs, des architectes, des mathématiciens… L’exposition a traversé le monde entier avant de s’installer à la Villette : elle a été présentée en Italie, au Royaume Uni, à Singapour, à Taiwan, en Australie, aux États-Unis, en Turquie…

Verdict ?

Une expo un peu chère mais qui vaut le coup d’œil pour son originalité et sa poésie surtout si vous n’avez jamais été en contact avec des oeuvres immersives et interactives ! Les connaisseurs et amateurs pourront être un peu déçu par le manque de jeu. Néanmoins, on n’aurait pas voulu la rater !

N’hésitez pas à réserver vos billets ici !