×

TAPEZ VOTRE RECHERCHE ET APPUYEZ SUR ENTRÉE

Chargement...
À faire Culture Top Nouveautés

Street art : Il métamorphose les hôpitaux psychiatriques de Paris avec des papillons !

Laura Coll Laura Coll

Street art : Il métamorphose les hôpitaux psychiatriques de Paris avec des papillons !

« Une opération esthétique et porteuse de sens » : voilà comment ce street artiste définit son initiative empreinte de poésie, celle de remplacer les murs neutres et moroses de lieux de soins psychiatriques par une nuée de papillons…

Il pare les murs des hôpitaux psychiatriques de papillons…

De son vrai nom Christian Guemy, C215, graffeur et pochoiriste mondialement connu, a souvent associé à son art des causes qui lui tenaient à cœur telles que la précarité ou la liberté de presse. S’il définit le street art comme étant un art libre par essence, il a de ce fait décidé de déstigmatiser les personnes souffrant de troubles mentaux, en partenariat avec le Groupement Hospitalier Universitaire (GHU). C’est ainsi que C215 a agrémenté plus de 13 murs de ses papillons colorés. En ce sens, ces papillons psychédéliques symbolisent « une passerelle vers le monde extérieur » …

Une bien jolie métaphore…

 

S’il a pour habitude de créer des pochoirs sous forme de portraits, cette fois-ci, le plus humaniste des street artistes a choisi des papillons pour représenter ces patients d’hôpitaux psychiatriques. Afin de n’offenser personne et de représenter au mieux ces personnes de tous âges, toutes pathologies et histoires, C215 a fait le choix judicieux du papillon, figure de fragilité mais également symbole de transformation et de métamorphose. En Grèce antique déjà, si le papillon représente la psyché, pour les Amérindiens, il est le symbole du changement, de la joie et de la couleur.

De nos jours, il se dit qu’apercevoir un ou plusieurs papillons serait signe de changement et d’évolution spirituelle. Une façon on ne peut plus poétique de témoigner de sa tolérance, sa compréhension de l’autre et ses souhaits de guérison par le biais de l’art… Dans l’espoir que la chenille devienne papillon et puisse voler de ses propres ailes…