Respirer l’air de Paris équivaut à fumer 193 cigarettes par an

Une étude européenne publiée vendredi dernier estime que respirer l’air des grandes villes reviendrait à fumer entre une et quatre cigarettes en quelques jours.

On n’est pas seulement fumeur passif aux terrasses des cafés : selon une étude de l’association européenne Transport et environnement relayée par le Parisien, la pollution de l’air est si forte que le simple fait de respirer équivaudrait à fumer.

Comment en est-on arrivé à cette conclusion ? L’ONG a comparé la contamination aux particules fines des dix grandes villes européennes les plus touristiques en la convertissant en nombre de cigarettes fumées, explique le journal. Respirer 22 microgrammes/m3 de particules fines aurait donc les mêmes effets sanitaires que de fumer une cigarette.

Selon l’étude, visiter Paris pendant 4 jours revient à fumer deux cigarettes, soit 183 cigarettes par an. Un chiffre moins élevé que Londres (251 cigarettes par an), Milan (274 cigarettes), Istanbul et Prague (365 cigarettes).

Photo : Florent Lamoureux via FLICKR ; info : Le Parisien

Tags:

';return t.replace("ID",e)+a}function lazyLoadYoutubeIframe(){var e=document.createElement("iframe"),t="https://www.youtube.com/embed/ID?autoplay=1";t+=0===this.dataset.query.length?'':'&'+this.dataset.query;e.setAttribute("src",t.replace("ID",this.dataset.id)),e.setAttribute("frameborder","0"),e.setAttribute("allowfullscreen","1"),this.parentNode.replaceChild(e,this)}document.addEventListener("DOMContentLoaded",function(){var e,t,a=document.getElementsByClassName("rll-youtube-player");for(t=0;t