Réinventer Paris : les nouveaux projets complètement fous de futur Paris !

Sous les pavés, l’avenir”, voilà le slogan abordé par Anne Hidalgo pour son appel à projets “Réinventer Paris2”. On vous présente nos 8 projets préférés et franchement, après ça, on ne pourra pas dire que les parisiens manquent de créativité !

Des souterrains, des parkings, des tunnels ou encore des stations de métro désaffectés : ce sont ces zones abandonnées qui ont été ciblées. Intitulé les « Dessous de Paris », ce deuxième appel à projet ouvre de nouveaux horizons : ceux de la ville souterraine ! Chaque porteur de projet a été invité à donner libre cours à une imagination qui doit être architecturale mais aussi économique, culturelle, sociale – afin de relever, de la manière la plus concrète qui soit, les grands défis auxquels sont confrontées les métropoles, comme l’innovation, la transition écologique ou la ville bienveillante et inclusive.

Par cette démarche, nous refusons un Paris vitrifié par la nostalgie ou, à l’inverse, noyé dans un mouvement contemporain d’uniformisation. En ouvrant le champ des possibles, en articulant révolutions urbaine, écologique et démocratique, nous donnons forme à la Ville de demain : ouverte, décloisonnée, vibrante et rayonnante.”

Alors, qui sont les lauréats ?

 

Un espace de co-working dans l’Hôtel Foucry (IVe)

Situé place de Vosges, l’Hôtel de Fourcy est un hôtel particulier du XVIIème. Il développe 1000 m² répartis en un bâtiment donnant sur la place Royale et trois bâtiments sur la cour arrière ainsi que deux caves voûtées. Totalement abandonné, il serait réaménagé en espace de coworking !

Le métro Croix-Rouge

Très connue du Paris underground, cette ancienne station de métro située Place Michel Debré (6 ème arrondissement) est propriété de la RATP. Elle est sur la ligne 10 du métro, entre les stations Mabillon et Sèvres Babylone. Et pourquoi ne pas transformer ses quais en bars/restos ?

Un lieu de vie dans un ancien garage Renault

Petit coup de coeur parce ça, c’est dans mon hood : cet ancien garage situé au 100 rue Amelot – 2 passage Saint Pierre (11ème arrondissement) présente un ensemble bâti de plus de 5 500 m². Franchement, un lieu de vie/appart/commerces de quartier/verdure, c’est au top non ? Oui, pardon, c’est très bobo. Mais on adore.

Ancien poste de transformation Enedis

Un autre lieu de vie prévu au 67-69 Boulevard de Charonne (11ème arrondissement) ! Cet ancien poste de transformation Enedis, dit “Nation 1” ont une architecture emblématique industrielle des années 1930. Le bâtiment Nation 1 offre de grands volumes dont une nef de 25 m de haut éclairée zénitalement. Ce bâtiment développe 6 000 m² de plancher dont 1 500 m² en sous-sol.

Transformer la gare d’Auteuil (ENFIN !)

Dans le prolongement du sentier nature aménagé sur la petite ceinture, cette emprise offre la possibilité d’un développement en sous-sol de la petite ceinture, au niveau du Boulevard de Montmorency, et en partie supérieure, au niveau de la petite ceinture. Un futur lieu super privilégié de Paris !

Une galerie multimédia dans une station de métro

La galerie Valois, propriété de la RATP, est située Place du Palais Royal (1er arrondissement). Cette galerie souterraine installée dans les années 1900, de style Art Nouveau comporte des vitrines remarquables de par leurs menuiseries, les colonnettes en cuivre, les motifs floraux et le sol en mosaïque. Elle sera transformée en une galerie multimédia !

Un jardin urbain à l’usine d’Auteuil

Au 77 avenue de Versailles (16ème arrondissement) en rive de Seine, l’ancienne usine de pompage des eaux est emblématique de l’architecture industrielle du début du XXème siècle. Le périmètre objet de l’appel à projet constitue une emprise d’environ 3 500 m² au centre de cet ensemble industriel. Y sont édifiées deux halles et un bâtiment annexe développant au total 2 480 m² de plancher. Ces deux halles parallèles forment un ensemble majestueux caractérisé par des volumétries imposantes et le traitement unitaire de l’architecture.

Un truc qui semble ouf aux Réservoirs de Passy

Le site des réservoirs de Passy, 26 rue Copernic (16ème arrondissement) est  aussi insolite que remarquable. Partie intégrante du réseau d’eau non potable de la Ville de Paris et propriété de cette dernière, deux des quatre bassins sont désormais inutilisés. Le premier, le réservoir Villejust sur une emprise d’environ 3 000 m² est formé de deux compartiments superposés et fermés par une dalle engazonnée. La structure porteuse organisée en compartiments voûtés développe environ 17 000 m3  avec des hauteurs atteignant jusqu’à 6 m sous voute. Le second dit “la réserve incendie” est un bassin d’un seul niveau de 1 000 m² de superficie pour un volume d’environ 3 900 m3 .

 

(Visited 395 times, 1 visits today)

Tags:

Ads

You May Also Like

Découvrez les 10 applis qui vous changeront la vie

Paris, c’est trop cher. Le métro, c’est trop pénible. Les évènements, il y en a trop. Vous pensez ...

Les traditions loufoques du nouvel an et comment les appliquer chez nous

Les raisins en Espagne, les assiettes cassées au Danemark, les lentilles en Italie… voilà le guide de comment ...

Rooftops parisiens et autres comptes de fées : la peinture d’Eygeny Lushpin

Découvrez les peintures féeriques d’Eygeny Lushpin, un artiste russe qui transforme tous les endroits qu’il voit en poésie ...