Qui est Zao Wou-Ki, l’artiste exposé au MAM cette année ?

Zao Wou-Ki est un artiste chinois, né en 1920 à Pékin et mort en 2013 à Nyon. Son œuvre, mondialement connue, a été rattachée à l’École de Paris et à l’abstraction lyrique. Il est aujourd’hui exposé au MAM de Paris.

Zao Wou-Ki, l’espace est silence, voilà le nom de l’expo qui se tiendra au musée d’art moderne de la ville de Paris jusqu’au 6 janvier 2019. Une expo unique, car si l’œuvre du peintre est aujourd’hui célèbre, les occasions de la voir sont rares dans la capitale. L’espace est silence s’intéresse aux grands formats produits par l’artiste à partir des années 1950.

Après ses études au Beaux-Arts de Hangzhou, Zao Wou-Ki quitte la Chine en 1948 pour venir à Paris au moment où l’« art vivant » commence à se partager entre les États-Unis et la France. Passionné par les impressionnistes, mais très attiré par l’abstraction américaine, Wang Zou est un mélange des trois mondes : « son œuvre traverse les débats esthétiques qui marquent le développement de l’art moderne et, s’il appartient à une scène parisienne qu’il apprécie, il perçoit très tôt la vitalité de la peinture américaine. Progressivement, il renoue aussi avec certains traits de la peinture chinoise dont il s’était écarté de façon volontaire.»

Le parcours débute avec la toile Traversée des apparences (1956), qui marque le moment où Zao Wou-Ki adopte une expression nouvelle, plus abstraite. « Cette étape décisive précède un premier séjour aux Etats-Unis, l’année suivante, qui le conforte dans la quête d’un espace toujours plus vaste. » Naissent des peintures poétiques sur grand format, qui tirent entre la douceur d’un Monet et la franchise d’un Paul Klee.

L’espace est silence

En insistant sur la portée universelle de son art et sur sa place aux côtés des plus grands artistes de la deuxième moitié du XXe siècle, le Musée d’Art moderne de la ville de Paris présente une sélection de quarante œuvres de très grandes dimensions dont certaines, comme un ensemble d’encres de 2006, n’ont jamais été exposées.

Une publication partagée par Lena (@lena.s.85) le

Infos pratiques

Entrée côté Seine : 12-14 avenue de New York 75116
Ouvert du mardi au dimanche de 10h00 à 18h00
Nocturne le jeudi jusqu’à 22h00 pour les expositions temporaires

Photo de bannière : Zao Wou-Ki, Hommage à Claude Monet , février-juin 91 – Triptyque, 1991, Huile sur toile (194 x 483 cm), Collection particulière © Adagp, Paris, 2018 Photo : Jean-Louis Losi

(Visited 304 times, 1 visits today)

Ads

You May Also Like

La Nuit aux Invalides : un spectacle son et lumières extraordinaire !

Du mercredi au samedi jusqu’au 1er septembre, à 22h00, découvrez un spectacle son et lumières digne des Lumières ...

Découvrez le musée Jacquemart André, un petit Versailles en plein Paris

Situé sur le boulevard Haussmann, dans le VIIIe arrondissement, le musée Jacquemart André passerait presque inaperçu. Pourtant, à ...

Où voir un concert de musique classique (pas trop cher) à Paris ?

Paris compte de nombreux endroits où voir un concert de musique classique sans y passer son salaire du ...