×

TAPEZ VOTRE RECHERCHE ET APPUYEZ SUR ENTRÉE

Chargement...
À faire Culture Restos et Bars

Pourquoi est-il interdit de prendre la Tour Eiffel en photo la nuit ?

By Charley Zaragoza

tour eiffel nuit interdiction photographie illuminations sete pierre bideau

Si vous avez dans votre galerie photo ou votre feed Instagram une photographie de la Tour Eiffel illuminée, vous êtes en violation des droits d’auteur ! Voici pourquoi. 

La loi sur la propriété intellectuelle et les droits d’auteur en France fonctionne bizarrement. En effet, l’auteur d’une œuvre est propriétaire des droits sur celle-ci de son vivant et jusqu’à 70 ans après sa mort. Mais Gustave Eiffel est mort depuis bien longtemps, me direz-vous. En effet, le propriétaire des droits sur la Dame de Fer étant décédé en 1923, la Tour Eiffel appartient au domaine public depuis 1993. Mais ce n’est pas le cas de Pierre Bideau, qui est l’éclairagiste attitré pour le monument le plus célèbre de Paris. Depuis 1985, ce sont les lumières de sa création qui enveloppent la Tour Eiffel dans un halo magique au-dessus du ciel nocturne parisien. Et depuis l’année 2000, c’est aussi son idée de lumières scintillantes qui font pétiller l’horizon de la capitale tous les soirs.

Ainsi, Pierre Bideau étant toujours vivant, les droits d’auteur sur les lumières de la Tour Eiffel lui appartiennent, ainsi qu’à la SETE (Société d’Exploitation de la Tour Eiffel). Au vu du nombre de photographies de la Tour Eiffel illuminée que l’on peut trouver sur les réseaux sociaux et sur les sites de photographie, il semble évident que la SETE ne poursuivra personne pour une utilisation personnelle des photographies. Mais si vous comptiez utiliser une image de la Tour Eiffel de nuit dans un but commercial, attention à vous… Dans tous les cas, la SETE recommande de créditer « SETE – illuminations Pierre Bideau ».

Photo de couverture : Unsplash/SETE – illuminations Pierre Bideau.