×

TAPEZ VOTRE RECHERCHE ET APPUYEZ SUR ENTRÉE

Chargement...

Plusieurs milliers d’objets appartenant à Karl Lagerfeld vendus aux enchères à Paris

Alexandre Lasry Alexandre Lasry - Journaliste

vente enchères karl lagerfeld

« J’aime collectionner les choses, je n’aime pas les posséder. » : Ce sont les mots de Karl Lagerfeld lui-même qui illustrent au mieux sa propension à amasser meubles, livres et tout autres curiosités avant de s’en débarrasser. Au fil de sa vie, le grand couturier a accumulé un nombre incalculable d’objets dans ses différences résidences. Aujourd’hui, près de deux ans après la disparition du styliste, une vente aux enchères exceptionnelle organisée par Sotheby’s vient donner une seconde vie à plusieurs milliers de ses possessions.

Une vente déjà record

Organisée en deux parties, cette vente exceptionnelle a achevé son premier acte le 6 décembre dernier à Monaco. Cette dernière a aussi dépassé toutes les attentes. Les lots, dont le total était à peu près estimé entre 3 et 4 millions d’euros, ont finalement été vendus pour 12 millions ! Ils comprenaient par exemple des meubles ottomans, des carnets d’inspiration de l’artiste, une sculpture de Jeff Koons, ou encore… une Rolls-Royce. Pour la prochaine étape de cet évènement, les collections du Kaiser s’inviteront à Paris en physique et en virtuel. Si la vente en ligne a déjà commencé, les acheteurs auront l’opportunité de s’offrir une infime partie de la vie du designer jusqu’au 17 décembre. Quant au clou du spectacle, il se déroulera les 14 et 15 décembre prochains, directement chez Sotheby’s.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Sotheby’s Paris (@sothebysfr)

50 nuances de Karl

Au catalogue de cette vente hommage sont présentés les objets ayant appartenu à Karl Lagerfeld durant les 20 dernières années de sa vie. Au milieu des vestes, mitaines et lunettes emblématiques du créateur, on retrouve aussi tout un tas de curiosités acquises au fil des années, révélant ainsi en lui un côté méconnu. Du service de table à la mallette de voyage en passant par des fournitures, chaque petit bibelot est un jour passé entre les mains du grand couturier. La vente aux enchères montre également toute l’érudition du kaiser, sur l’histoire des styles et des mouvements, notamment par tout le mobilier issu des grands courants qu’il est possible de s’offrir.

Rendez-vous en ligne ou chez Sotheby’s les 14 et 15 décembre prochains. Attention, la guerre des enchères risque d’être rude !

Top Nouveautés