×

TAPEZ VOTRE RECHERCHE ET APPUYEZ SUR ENTRÉE

Chargement...
À faire Culture Top Nouveautés

Place du Palais Royal, une oeuvre éphémère réunit les anciens cadenas d’amour du Pont des Arts !

By Laura Coll

Place du Palais Royal, une oeuvre éphémère réunit les anciens cadenas d’amour du Pont des Arts !

« Chez Nous » tel est le nom de la sculpture éphémère donnée à voir aux parisiens Place du Palais Royal à compter du 12 mars 2020… Mais pourquoi cette oeuvre mystérieuse réunit-elle les anciens « cadenas d’amour » retirés du Pont des Arts il y a quelques années, et quelle est donc sa signification ?

Les anciens « cadenas d’amour » du Pont des Arts se retrouvent Place du Palais Royal

Pendant des années, le Pont des Arts fut le témoin de milliers d’amoureux. Venant fixer le long de ses grilles des « cadenas d’amour » ornés de coeurs, d’initiales ou de déclarations, les êtres épris en jetaient ensuite la clé dans la Seine, en symbole d’un souhait d’amour éternel. En 2015, ce sont pourtant pas moins d’un million de cadenas qui ont été retirés par la municipalité, remplacés par de maussades panneaux vitrés. Les amoureux furent alors invités à se témoigner leur amour d’une autre façon… 

« Chez Nous » une interrogation sur l’essence même de l’amour

Photos @car_mariscal – Montage photo © Paris Secret

Si certains gardent un souvenir romanesque des « cadenas d’amour » d’autres y voient une toute autre symbolique, à l’instar de Carmen Mariscal, à l’origine de « Chez Nous ». Représentant une maison sans fenêtre ni porte, l’installation monumentale de l’artiste franco-mexicaine réunit les fameux « cadenas d’amour » retirés du Pont des Arts et du pont de l’Archevêché à Paris, soulevant plusieurs questionnements. L’amour est-il libérateur ou nous fait-il porter des chaines ? Le sentiment d’amour marque-t-il irrémédiablement l’appartenance ? En définitive, l’amour est-il littéralement pur et dénué de toute perversion ou nous met-il en cage ? 

Le foyer : lieu sûr ou prison dorée ?

Photos @car_mariscal – Montage photo © Paris Secret

Avec ses 35m2, « Chez Nous » est l’archétype même de la petite maison familiale que nous percevions autrefois avec nos yeux d’enfants. Un foyer rassurant auquel font référence les cadenas. L’absence de porte et de fenêtres, elle, évoque un sentiment d’enfermement et d’isolement qui peut avoir lieu dans certains foyers. Outre les questions rhétoriques relatives au sentiment amoureux, l’oeuvre de Carmen Mariscal reflète une préoccupation sociale contemporaine, encourageant à nous questionner sur les espaces physiques et psychologiques dans lesquels nous vivons au quotidien. Initialement symbole de protection, notre « chez nous » s’avère être parfois le témoin de relations abusives, quelles que soient leur nature. Si aujourd’hui, la tendance est aux langues qui se délient, en investissant l’espace public, Carmen Mariscal souhaite sensibiliser un large public à travers son oeuvre… 

« Chez Nous » de Carmen Mariscal – Place du Palais Royal, 8 rue de Montpensier, 75001 Paris.  Du 12 mars au 28 avril 2020

Photos à la Une : @car_mariscal & @douceur_a_paris