×

TAPEZ VOTRE RECHERCHE ET APPUYEZ SUR ENTRÉE

Chargement...
Culture Top Nouveautés

« Paris, mon amour » : Une vente aux enchères du mobilier urbain de la capitale !

Charley Zaragoza Charley Zaragoza

vente aux enchères paris mobilier urbain ville capitale banc lampadaires portes art nouveau

Vous aviez toujours rêvé de vous offrir un banc parisien ? Ou des belles grilles ornées d’or, tirées des parcs et des hôtels parisiens ? L’Hôtel Drouot organise une vente aux enchères pensée juste pour ça ! 

Pour sa 11ème édition, les enchères « Paris, mon amour » ajoutent des pièces complètement uniques à leur collection de lots à vendre. Organisée par Lucien Paris et accueillie par l’Hôtel Drouot, cette vente du 18 mai proposera en effet du mobilier urbain de Paris. Des bancs, des grilles d’arbre au sol, des portes forgées, mais aussi des fontaines, des poubelles ou même un lampadaire style Art nouveau… Si vous voulez transformer votre intérieur en un véritable petit Paris, alors cette vente aux enchères est faite pour vous ! Mais il faudra y mettre le prix. La fontaine est estimée à 600 euros, le banc à 400 euros, la corbeille-poubelle à 90 euros… Et même des anciennes portes en fer forgé et ornées de l’Hôtel de Lauzun à 12 000 euros !

Cette vente aux enchères est aussi un véritable trésor de la culture parisienne. Sont mis en vente des souvenirs du temps d’avant comme des verres de l’Olympia du temps de Joséphine Baker, des dessins et peintures parisiennes, des médailles et sculptures des expositions universelles de la capitale, un rivet original de la construction de la Tour Eiffel, et même des manuscrits musicaux comme ceux de la chanson « Mon truc en plumes »… Un petit musée de l’histoire de Paris à portée de main ! Si vous voulez participer à la vente aux enchères, il faudra s’inscrire ici, et se connecter le mardi 18 mai à partir de 13h.

Photo de couverture : Lucien Paris.