×

TAPEZ VOTRE RECHERCHE ET APPUYEZ SUR ENTRÉE

Chargement...
À faire Restos et Bars

Il était une fois… le Marché des Enfants Rouges à Paris !

By Laura Coll

Marché des Enfants Rouges Paris

Le Marché des Enfants Rouges est le plus vieux marché alimentaire de Paris.  Ici, la cuisine du monde se côtoie, offrant à touristes et parisiens une vingtaine de stands où faire son marchése restaurer. Au coeur du marché des Enfants Rouges fraicheur et qualité sont les maîtres mots. Mais pourquoi ce marché est-il l’un des plus prisés de la capitale, et qu’elle est son histoire?

Le Marché des Enfants Rouge, un lieu parisien iconique 

@lesenfantsdumarche & @nica_pardo

Vous ne le saviez peut-être pas, mais c’est en 1615 que le marché couvert des Enfants Rouges vit le jour à Paris, faisant de lui le plus vieux marché alimentaire de la capitale. Situé dans le Haut Marais, à quelques pas à peine de la rue de Bretagne, le marché des Enfants rouges est une véritable caverne d’Alibaba. S’il est sans doute aussi l’un des plus vieux marchés de France, les parisiens aiment s’y retrouver pour flâner devant les étals alléchants aux mille couleurs et s’y approvisionner en produits frais sur les stands de primeurs, poissonniers ou fleuristes. Lors de la pause déjeuner, l’on s’y presse pour ses traiteurs aux spécialités diverses telles que les spécialités italiennes, libanaises, japonaises, marocaines ou les incontournables sandwichs gargantuesques de Chez Alain Miam Miam. Le dimanche, l’on se plait à flâner en terrasse à l’auberge des Enfants Rouges, bruncher à l’Estaminet ou à La Petite Fabrique. Mention spéciale pour la cuisine de comptoir Les Enfants du Marchais ! 

Il était une fois… les « Enfants Rouges » de l’Orphelinat 

Son patronyme, le marché des Enfants Rouge le tient d’un hôpital-orphelinat crée en 1536 par Marguerite de Valois, soeur de François 1er. Ici, les orphelins de père et de mère trouvés à l’Hôtel Dieu de Paris, appelés communément « les enfants de Dieu » y sont accueillis. Vêtus d’étoffes rouges, symbole de charité chrétienne, les petits orphelins sont alors surnommés par le peuple « les enfants rouges » Si cette institution de charité ferme ses portes en 1772, en souvenir des orphelins, le marché voisin est baptisé à la fin du 18ème siècle « Le Marché des Enfants Rouges » S’il est un de ces lieux où l’on aime manger sur le pouce ou se réunir en toute convivialité, le Marché des Enfants Rouge est donc aussi un lieu chargé d’histoire…

Le Marché des Enfants Rouges – Ouvert du mardi au samedi de 8h30 à 19h30 et le dimanche de 8h30 à 14h

Images à la Une : @stephans_france & @marieannebruschi