×

TAPEZ VOTRE RECHERCHE ET APPUYEZ SUR ENTRÉE

Chargement...

Paris : Anne Hidalgo confirme la fin de la gratuité des terrasses éphémères dès septembre !

C'est officiel !

By Laura Coll

Fin terrasses éphémères gratuites fin septembre 2021 Anne Hidalgo Paris

Enfin depuis le 19 mai, les terrasses sont de retour dans la capitale, littéralement prises d’assaut pas les parisiens ! Mais alors que la Maire de Paris Anne Hidalgo souhaite pérenniser l’extension des terrasses instaurées à l’été 2020, la Maire de Paris a confirmé la nouvelle : la gratuité des terrasses prendra fin à la « fin septembre »… 

C’est officiel : la gratuité des terrasses éphémères dans l’espace public prendra fin en septembre !

La rumeur concernant la gratuité des terrasses éphémères courait déjà à l’orée du mois de mai. Olivia Polski, adjointe chargée du commerce à la Mairie de Paris s’était ainsi confiée au Parisien, affirmant qu’à compter du mois de juillet, les patrons de bars et restaurants ne pourraient plus utiliser sans frais l’espace public. Suite à cette annonce, si les restaurateurs déjà fortement impactés par la crise s’insurgeaient à juste titre, Anne Hidalgo pensait à repousser l’échéance…

« À partir de fin septembre, on paiera une redevance » affirme Anne Hidalgo 

Fin terrasses éphémères gratuites fin septembre 2021 Anne Hidalgo Paris
© Joséphine Brueder / Ville de Paris

C’est désormais officiel : la fin de la gratuité des terrasses éphémères sera pour fin septembre, comme l’a confirmé Anne Hidalgo. « À partir de fin septembre, à la fin de l’été, on gardera les chaises et les tables mais on paiera une redevance » a déclaré la Maire de Paris au micro de BFM. Et de poursuivre « C’est normal, puisque l’espace public ne peut pas être gratuit. (…) Depuis l’année dernière, c’est 47 millions de recettes de terrasses que nous ne percevons pas, soit une non-recette considérable pour la ville. » Du côté des professionnels, cette annonce est cette fois bien reçue par l’Umih (Union des métiers et des Industries de l’Hôtellerie d’Île-de-France) qui se réjouit d’avoir trouvé un terrain d’entente avec la Ville de Paris quant au report de l’échéance en septembre.

Photo à la Une : © Joséphine Brueder / Ville de Paris