×

TAPEZ VOTRE RECHERCHE ET APPUYEZ SUR ENTRÉE

Chargement...
À faire Culture

« New Beginnings », l’expo photo sur les villes post-confinement à la Tour Montparnasse !

By Charley Zaragoza

« New Beginnings », l’expo photo sur les villes post-confinement à la Tour Montparnasse !

Une exposition photo sur les villes confinées à travers le monde débarque à l’observatoire Top of the City de la Tour Montparnasse ! 

Ces 4 derniers mois ont été uniques dans nos vies (et tant mieux !). La pandémie de coronavirus et les mesures qui ont été mises en place pour la contrer ont offert des moments encore jamais vus. Ainsi, à travers le monde, les villes se sont transformées en lieux fantômes, silencieux, rythmés par les applaudissements aux fenêtres. Les rues se sont vidées, les transports se sont arrêtés, et les voitures sont restées garées. En conséquence, des vidéos et photos des villes paralysées par le confinement ont fait le tour de la Toile. De Paris à Philadelphie en passant par Rotterdam, Berlin ou Chicago, l’exposition de photographie « New Beginnings » vous emmène au cœur de ces grandes villes arrêtées dans le temps. À voir à partir du 3 juillet !

Un regard différent sur les derniers mois, avec un mélange de photographies du confinement et du réveil post-confinement des 5  villes citées plus haut. Places vides, boulevards délaissés et avenues désertes, cafés et commerces fermés, instants de vie capturés derrière les fenêtres… Une exposition perdue entre sensibilité et surréalisme de la situation. Une histoire que l’on vous raconte, du vide au retour de la vie dans les villes. Pour Philadelphie et Chicago, ce retour à la vie est aussi passé par les manifestations en soutien à George Floyd… Des images émouvantes de rassemblements malgré l’épidémie. Mais cette exposition est aussi tenue pour la bonne cause : les bénéfices des ventes de photographies seront reversées à des associations. Care International, association humanitaire, et le Secours Populaire recevront l’argent des ventes.

Photo de couverture : Angela Weiss / AFP