Mais de quoi parlent ces publicités affichées partout dans Paris ?

L’affiche proclame sobrement un “Falles de Valencia – Nous sommes le feu” accompagné d’une image minimaliste d’un Pinocchio en flamme. Que signifient ces affiches placardées sur tous les arrêts de bus parisiens ?

Elles parlent des Falles (en catalan), ou Fallas (en castillan), un événement annuel qui se tient à Valence, dans l’est de l’Espagne. Fête extrêmement populaire, elle réunie chaque année des milliers de personnes entre le 12 et 19 mars (le jour de la Saint-Joseph).

Le 15 mars, 750 gigantesques sculptures, les fallas, sont dressées dans toutes les rues de la ville. Un prix est ensuite remis à la plus belle d’entre elle. Les fallas restent exposées jusqu’à la Saint-Joseph, patron des charpentiers, le 19 mars. Alors commence la partie la plus impressionnante, appellée Cremà, le “nous sommes le feu” de l’annonce : toutes les statues sont brûlées à l’endroit même où elles ont été plantées.

Et non, ce n’est donc pas un événement Parisien ! Donc si vous voulez voir un peu de soleil et beaucoup de flammes, sautez dans un avion direction Valence pour profiter de la fête locale la plus importante de l’année !

Vous voulez en savoir plus tout en améliorant votre espagnol ? Suivez notre soeur Valencia Secreta pour vous tenir au courant de tout ce qu’il se passe à Valence !

Photo de bannière : affiche des Fallas de Valencia

(Visited 277 times, 1 visits today)

Tags:

Ads

You May Also Like

Et la meilleure baguette de Paris est…

Hier avait lieu la 24e édition du Grand Prix de la baguette parisienne, et le vainqueur est… … ...

2 événements insolites pour fêter le nouvel an chinois à Paris

Bonne année du chien ! À l’occasion du nouvel an chinois 2018, la mairie du 13ème et le Food ...

Le premier magasin de cannabis ouvre à Paris… et en toute légalité !

Cofyshop, c’est le premier magasin de cannabis parfaitement légal ouvert à Paris, dans le XIe arrondissement pour être ...