Magie et concerts aux Nuits des Arènes

Le Festival Les Nuits des Arènes nous invite à redécouvrir l’art, la musique et la parole citoyenne du 29 août au 1er septembre dans les plus anciennes arènes de Paris !

Les Nuits des Arènes est un festival qui lie les arts, les médias et les individus autour de débats, performances mais aussi expositions et spectacles. Le but ? Inciter les citoyens à s’exprimer… et à écouter ! Pour se faire, il propose de mettre en résonance la parole artistique et la parole des citoyens via une expérience sensible de l’une et de l’autre, qui favorise l’engagement dans la cité.

« Nous voulons fonder un rendez-vous incontournable. Nous avons cru possible de proposer une initiative citoyenne, ambitieuse, poétique, et quelque peu révolutionnaire, explique le communiqué. Le festival est né de la nécessité de retrouver des lieux de convivialité pour recréer de l’échange entre les individus, afin qu’ils puissent se projeter dans l’avenir. Cette initiative, citoyenne, a été pensée en co-construction avec les jeunes, le collectif des arènes. »

Dans l’enceinte des arènes de Lutèce, le public est invité à participer à des ateliers artistiques et des débats de société, diverses expériences sensibles qui se nourrissent mutuellement et se décloisonnent.

La programmation musicale :

Jeudi 30 août
  • 20h – 21h : Concert de Garance
  • 21h30 – 23h : Concert Les Hurlements d’Léo
Vendredi 31 août
  • 20h30 : Concert néo-soul de Mokish
  • 21h – 22h30 : Spectacle musical de Didier Super, “Ta vie sera plus moche que la mienne”
Samedi 1er septembre
  • 11h00 – 21h30 : Spectacle de théâtre burlesque “La Fuite”
  • 22h00 – 23h30 : Spectacle “1336” (Parole de Fralibs) de Philippe Durand

La programmation artistique

Deux expositions super parisiennes vous seront présentées aux arènes :

« Râleurs, pressés ou romantiques, les parisiens sont de drôles d’oiseaux », et ce sont ces oiseaux que caricaturent toute une escadrille d’artistes sous les ailes du Journal Errratum et de la Maison Tangible avec l’exposition “Piaf !”. Avec humour, ils dépeignent et animent les clichés parisiens dans une collection d’images en réalité augmentée. Grâce à l’application Maison Tangible (gratuite et disponible sur iOS et Android), chaque image peut être animée en la survolant avec votre téléphone ou votre tablette !

La seconde expo, on a HÂTE de la voir : elle présente 15 fausses couvertures du magazine Le Parisianer imaginées par 15 artistes différents, sur le thème de l’avenir. « En 2050, les arbres auront-ils des racines connectées ? Les perroquets auront-ils chassé les pigeons ? Les étoiles seront-elles visibles en pleine nuit ? Cultiverons-nous tous un potager sur les toits ? Des robots conduiront-ils nos taxis?”. Les illustrations sont tirées d’un ouvrage paru en 2017 qui comporte en tout 53 couvertures.

Infos pratiques

Festival Les Nuits aux Arènes
Du 29 août au 1er septembre
Entrées du festival : 49 rue Monge / 4 rue de Navarre, 75005 Paris

Achetez vos billets ici !

(Visited 579 times, 1 visits today)

Tags:

Ads

You May Also Like

La soirée électro-underground la plus écolo de Paris

Organïk, c’est un collectif à dimension sociale engagé pour la planète qui sensibilise à coup de grosses soirées ...

Les Marchés Flottants du Sud-Ouest s’installent à Paris

Le Gers, le Lot-et-Garonne et le Tarn-et-Garonne débarquent sur les quais de Seine du 14 au 16 septembre ...

Masha, un resto fusion franco-japonais sur l’avenue Kleber

Mené avec talent par le chef Japonais Taka, le restaurant Masha vous offre une cuisine gastronomique et décontractée, ...