L’expo gratuite du mois : Les Nuits Parisiennes, du Palais-Royal au Palace

Vous vous êtes découragés devant la file d’attente des Arts Déco, vous n’avez pas envie de faire le Louvre, mais vous voulez vraiment visiter une expo ? Au final heureusement, parce que vous auriez peut-être manqué Les Nuits Parisiennes, à deux pas ! !

Ce n’est peut-être pas l’expo de l’année en termes d’œuvres d’art, mais c’est néanmoins une très jolie chronologie de la ville de Paris la nuit ! L’exposition, aussi bien adaptée aux adultes qu’aux enfants, réunit plus de 300 documents : des affichesdes photos, des films d’époque, des tableaux et des chroniques de journaux, tous dévoilant les différents visages nocturnes de la capitale.

“996 – L’Etoile-Palace et la salle Wagram, illumination un soir de fête”. Anonyme. Carte Postale. Paris, musée Carnavalet.

On débute avec l’arrivée de l’électricité publique, qui a joué un rôle primordial dans le succès des nuits parisiennes. On poursuit avec les travailleurs de nuit, les coulisses des spectacles, les filles de joie, le chat et la souris des apaches et des policiers, le ballet des serveurs sur-exploités…

On se promène tour à tour sur du côté du Palais Royal, sur les Grands Boulevards, dans les cafés-concerts de Montmartre puis du côté de Saint-Germain-des-Près, post WW2, avant de bouger à Montparnasse. Dans les années 80, c’est le Palace qui attire les foules, puis à partir des années 90 ce sont les rues, tout quartier confondus, qui deviennent le centre de la vie nocturne.

L’expo, dont le sous-titre précise « Du Palais-Royal au Palace », consacre une grande partie de son espace à ce dernier, le fameux Palace, lieu de tous les excès. On y retrouve les robes portées par Régine et les stars de l’époque, des photos de la folie festive, des danseurs, des déguisements…

Bref, une expo à ne pas manquer pour tout amoureux de Paris ! C’est à la fois un voyage dans le temps, une déclaration d’amour, une remise en contexte, une dénonciation, peut-être, de certaines pratiques de l’époque. C’est aussi très instructif et définitivement très bien fait !

On y a même retrouvé le Paris Secret de l’époque :

Le Paris Secret de l’époque !

Jusqu’au 27 janvier à l’Hôtel de Ville, 4 rue de Lobau, 75004

Photo de bannière : Les Nuits Parisiennes

(Visited 402 times, 1 visits today)

Tags:

Ads

You May Also Like

La nouvelle Fondation Henri Cartier-Bresson ouvre ses portes dans le Marais !

C’est aujourd’hui mardi 6 novembre que la très attendue nouvelle adresse de la Fondation HCB ouvre ses portes ...

Le top des expositions à voir en novembre à Paris

La saison culturelle est de retour ! Avec le froid qui s’installe, on oublie les parcs et les ...

World Press photo : la meilleure expo photo-journalistique de l’année

Il ne reste plus que quelques jours pour aller voir World Press Photo à la galerie Carla Sozzani. ...