×

TAPEZ VOTRE RECHERCHE ET APPUYEZ SUR ENTRÉE

Chargement...

Les 5 règles non écrites de la vie à Paris, à suivre pour être un vrai local !

Charley Zaragoza Charley Zaragoza - Rédacteur en Chef

règles non écrites paris france lois unwritten rules

Si chaque pays a ses propres habitudes et ses coutumes à suivre si vous ne voulez pas subir les foudres des locaux, chaque ville a aussi son propre set de règles non écrites à suivre, les « unwritten rules », que les habitants suivent assidument. Pour ne pas passer pour un provincial, on vous donne un coup de pouce en vous donnant les 5 règles secrètes à suivre pour être un vrai Parigot !

1. Tenez-vous à droite dans les escalators

On commence en douceur, avec une règle déjà bien connue. Le moyen le plus rapide et sûr de montrer que vous n’êtes pas de Paris, c’est de vous tenir à gauche dans l’escalator, l’air naïf en admirant les carrelages blancs (enfin, ça c’est que sur la ligne 1, ailleurs ils ont jauni) du métro. Donc pour ne pas entendre des râles et des souffles quand les Parisiens vont pousseront pour passer, serrez à droite.

2. Le « bonjour », c’est sacré…

Si Paris a la réputation d’être une ville assez impolie, commencer n’importe quelle interaction avec « bonjour » est pourtant obligatoire. Vous cherchez votre chemin ? Vous avez besoin d’un briquet ? Vous achetez du pain (règle à suivre absolument si vous voulez un sourire et la meilleure baguette du jour à la boulangerie) ? Commencez chaque conversation avec « bonjour », et tout devrait bien se passer.

3. Et le « au-revoir » est un peu particulier

Avez-vous déjà dit au-revoir à quelqu’un en moins de 5 minutes à Paris ? Un bref au-revoir est assez inhabituel, chaque au-revoir prenant de longues minutes à chaque fois, le temps de parler de la prochaine fois que vous vous reverrez, puis de rebondir sur une anecdote et relancer une petite conversation, puis d’à nouveau tenter de partir, pour retomber dans la même boucle, avant de se séparer enfin. Un simple au-revoir sans bla-bla autour peut être mal perçu.

4. Attention quand vous critiquez Paris

En éternels insatisfaits, nous aimons tous nous lamenter des tracas parisiens et des inconvénients de la capitale. Mais attention à votre niveau de critique : si un Parisien peut donner l’impression de détester Paris au fil d’une conversation, si ses mots sortent de la bouche de quelqu’un qui n’est pas de la capitale (ou qui ne vit pas ici depuis longtemps), vous allez allumer la flamme d’un amour profond pour Paris en cette personne, qui ne se gênera pas de vous inviter à quitter la ville. On critique, mais doucement.

5. Habillez-vous bien, tout le temps

Paris, ville de la mode et capitale de l’art de vivre à la Française… et parfois un peu superficielle. À Paname, pas question de sortir faire ses courses en jogging, ou de jeter les premiers habits qu’on trouve dans son placard sur soi pour sortir. Vous êtes en gueule de bois du dimanche matin et vous allez faire votre marché ? Vous avez intérêt à rendre le combo jogging-pull-lunettes de soleil-casquette fashionable. Peut-être a-t-on juste envie d’être toujours à l’image de notre capitale, toujours aussi belle par tous les temps…

Culture Guides secrets