La Petite Ceinture : une promenade à toutes les extrêmes

Terrain de jeux des graffeurs et photographes, arpentée par les cyclistes et les joggeurs, investie par les éco-citoyens et les projets alternatifs, fréquentée par le XVIe chic, la Petite Ceinture, c’est un beau mélange de plein de choses à ne rater sous aucun prétexte.

La Petite Ceinture, ce serait un peu l’équivalent extérieur des catacombes : une petite partie accessible et légale, une énorme partie fermée et ultra convoitée. Entre les projets verts, les parcs aménagés, les stations transformées, et les kilomètres d’interdit, il y a de tout sur cette ancienne ligne de chemin de fer, du Paris le plus alternatif au plus chic !

@raphtravels
Un peu d’histoire

Tout comme la Coulée Verte, la Petite Ceinture est une ancienne voie ferrée qui, elle, fait le tour de Paris. Délaissée avec l’arrivée du métro, fermée, abandonnée puis partiellement réaménagée en divers projets, elle poursuit sa transformation aujourd’hui. Si quelques parties sont terminées, offrant des écrin de nature dans quelques arrondissements de Paris, elle reste tout de même largement désaffectée, en faisant un lieu privilégié de la culture underground.

@paris_histoire
Les espaces verts

La Petite Ceinture, c’est plein de projets verts, sociaux et innovants. Les espaces ouverts sont ou seront dotés de pistes cyclables, d’infrastructures sportives et animés par des projets culturels.

Les accès aux parcs :

  • Dans le XIIe entre la rue Rottembourget la rue de Montempoivre
  • Dans le XIIIe entre le jardin Charles-Trenet et le jardin du Moulin-de-la-Pointe
  • Dans le XV entre la place Balard et la rue Olivier-de-Serres
  • Dans le XVIe entre la gare d’Auteuil et la gare de la Muette
  • Et très bientôt dans le XXe depuis la rue de la Mare et la rue de Ménilmontant.
@solenneloustalan

Aujourd’hui, les quais de l’ancienne gare d’Orano ont été transformés en jardins partagés. Appelés les « Jardins du Ruisseau », ils sont cultivés par les habitants du XVIIIe et les enfants des écoles du quartier. C’est aussi un lieu de vie, de culture et d’événements éphémères. Depuis la création de ces jardins, d’autres ont poussé sur la Petite Ceinture du XIIe, du XIIIe et du XIVe.

Les restos

Juste en face des Jardins du Ruisseau, toujours dans la gare d’Orano, un projet de sensibilisation à l’écologie citoyenne a été développé : La REcyclerie. Bar et restaurant, l’endroit offre une programmation axée sur le concept d’éco-citoyenneté.

@larecyclerie

Beaucoup plus chic, à l’image de son quartier, le restaurant La Gare a aussi été construit dans une station désaffectée de la Petite Ceinture : l’ancienne station Passy-La Muette, aujourd’hui un endroit branchouille avec une déco chic-tendance et un coca-cola à 6 euros.

L’upside down

En se faufilant entre deux grillages ou en connaissant des points d’accès cachés, on peut découvrir la Petite Ceinture underground. Un lieu aussi étonnant que vibrant, abandonnée à une végétation sauvage et verte, repris par les graffeurs et envahi d’instagrammeurs en quête de followers. Une ballade qui vaut vraiment la peine pour tous ceux qui aiment sortir de leur petit confort parisien !

@remi8645
@tamertamar
@efonquernie

Comme vous pouvez le voir, la Petite Ceinture, c’est pas mal diversifié. Alors quel que soit votre mood en ce dimanche semi-ensoleillé, vous pouvez profiter de ces merveilles sorties des cendres du chemin de fer abandonné !

Photo de bannière : @son_ecko via Instagram

(Visited 4,714 times, 22 visits today)

Tags:

Ads

You May Also Like

Les 9 petits plaisirs pour combattre la déprime hivernale

La pluie, le manque de soleil et le froid vous dépriment ? Voilà 9 petits plaisirs coupables que ...

La Place de La République se transforme en jardin ce week-end !

Puisqu’on sait que tous les parisiens sont en recherche permanente de plantes et d’oxygène, on va vous faire ...

7 parcs et jardins en hauteur pour flâner au dessus de Paris

Un parc, oui, mais avec vue s’il-vous-plaît ! Profitez au maximum de l’été pour chiller en hauteur avec ...