×

TAPEZ VOTRE RECHERCHE ET APPUYEZ SUR ENTRÉE

Chargement...
À faire Top Nouveautés

Le pont Bir-Hakeim profite de l’été pour se refaire une beauté !

Charley Zaragoza Charley Zaragoza

Le pont Bir-Hakeim profite de l’été pour se refaire une beauté !

Âgé de 114 ans, le pont de Bir-Hakeim s’offre un rajeunissement bien mérité. Retour sur l’histoire de ce pont parisien mythique. 

San Francisco a le Golden Gate. New York a le Brooklyn Bridge. Paris a plusieurs ponts mythiques, mais un se démarque dans nos coeurs : le pont Bir-Hakeim. Avec ses arches métalliques, sa vue imprenable sur la Tour Eiffel et ses belles pierres historiques, le pont Bir-Hakeim est un des endroits les plus photographiés de Paris. C’est ce pont qui fait de la ligne 6 du métro une des plus agréables de la ville. Rien ne bat l’émotion de traverser la Seine, en admirant la Tour Eiffel à travers les vitres de sa rame. Mais le temps a aussi marqué le pont. La peinture des arches métalliques a perdu de sa superbe. De la rouille est même visible à certains endroits, et les belles pierres qui soutiennent les belles arches industrielles ont été rendues fades par la pollution de la ville. Mais la Ville de Paris s’occupe actuellement de rendre au pont sa superbe, en créant de nouvelles maçonneries et en peignant une nouvelle couche sur les arches. Mis sous échafaudage pour l’été, le pont va se montrer sous un nouveau jour dès septembre.

© François Grunberg / Ville de Paris

L’histoire du pont de Bir-Hakeim commence en 1878, lorsqu’une passerelle métallique est installée entre les 15ème et 16ème arrondissements lors de la troisième exposition universelle de la capitale. Il est alors décidé de construire un pont permanent à la place de la passerelle temporaire entre 1903 et 1905. La naissance du pont Bir-Hakeim correspond avec l’essor du métro parisien, et la 6 va rapidement prendre place sur le pont métallique à la vue sur la Dame de Fer. Mais à l’époque, le pont Bir-Hakeim s’appelait le viaduc de Passy. Il faudra attendre le 18 juin 1949 pour que le pont soit renommé en honneur de la première victoire des Forces Françaises Libres pendant la Seconde Guerre Mondiale.

© Neurdein/Roger-Viollet

Aujourd’hui, le pont Bir-Hakeim est un des lieux parisiens les plus photographiés, et très présent dans la pop culture. Un exemple notable ? Inception, de Christopher Nolan. Ou encore le classique Ascenseur pour l’échafaud de Louis Malle, ou le clip de Come Back to Me de Janet Jackson. Des centaines de couples immortalisent leurs noces devant ce lieu emblématique, et des milliers d’Instagrammeurs identifient le pont dans leurs clichés parisiens. On a hâte de le voir rénové !