×

TAPEZ VOTRE RECHERCHE ET APPUYEZ SUR ENTRÉE

Chargement...
À faire Nature & Bien-être Top Nouveautés

Le coronavirus fait exploser les ventes de jus d’orange !

Après le gel hydroalcoolique, le PQ, les pâtes... Place au jus d'orange !

Laura Coll Laura Coll

Le coronavirus fait exploser les ventes de jus d’orange !

Non, vous ne rêvez pas ! À l’heure où la pandémie de coronavirus affole le monde entier, c’est au tour du jus d’orange – connu pour sa teneur en vitamine C – de faire exploser les ventes, jusqu’au point de provoquer un pic en bourse cette semaine… 

Coronavirus : pourquoi les ventes de jus d’orange explosent ? 

Depuis le début de l’épidémie de covid-19, le nombre de consommateurs de jus d’orange a nettement augmenté, comme le rapporte Cnews. En seulement 5 jours, le cours du jus d’orange a ainsi explosé, gagnant plus de 20% au marché de New York. Comme l’explique François Sonneville, analyste chez Rabobank, ce phénomène d’explosion des cours n’est pourtant pas rare lors des épidémies de grippe, les consommateurs étant davantage en demande de boissons dites plus saines. Si les ventes de jus d’orange sont ainsi en train d’exploser, une pénurie n’est cependant pas à prévoir, le Brésil continuant à produire les deux tiers de la production mondiale de jus d’orange.

Jus d’orange pressé, jus d’orange industriel et vitamine C : on fait le point !

Alors que les consommateurs se ruent désormais sur les briques de jus d’orange vendues en grandes surfaces, dans l’espoir de booster leur système immunitaire, quelle est réellement la teneur en vitamine C de ces jus d’orange industriels ? Ne vaut-ils mieux pas leur préférer les jus d’oranges fraichement pressés ? À titre de réponse, l’Anses (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement) le confirme : si la vitamine C présente dans les oranges possède de nombreuses vertus pour notre santé telles que la défense des infections, l’assimilation du fer ou une action antioxydante notable, elle est aussi la plus fragile des vitamines. De fait, pour conserver une teneur en vitamine C optimale, il est donc préférable d’élaborer un jus d’orange frais fait-maison, la vitamine C supportant plus mal les traitements industriels. Pour ceux qui préfèreraient en rester au jus d’orange industriel, les nutritionnistes et diététiciens préconisent les jus vendus au rayon frais, plus riches en vitamine C que ceux commercialisés dans les rayons non réfrigérés.