×

TAPEZ VOTRE RECHERCHE ET APPUYEZ SUR ENTRÉE

Chargement...
À faire Culture

Le Centre Wallonie-Bruxelles Paris, nouvelle antichambre du Palais de Tokyo présente sa saison estivale

By Laura Coll

Le Centre Wallonie-Bruxelles Paris, nouvelle antichambre du Palais de Tokyo présente sa saison estivale

Vous pensiez que le Centre Wallonie-Bruxelles Paris se cantonnait à l’univers de la BD ? Que nenni ! En dépit du fait qu’Hergé en personne y ait dessiné et réalisé une fresque sur-mesure en 1979, plus que jamais, fort de ses 40 ans, le centre Wallonie-Bruxelles se veut un centre d’art éclectique, pluridisciplinaire, surprenant et même loufoque. En effet, la toute nouvelle directrice du centre, Stéphanie Pécourt en proposant de revenir aux fondamentaux du Centre impulse un positionnement étonnant, valorisant l’écosystème créatif de la Belgique francophone et mettant à l’honneur les singularités, les jeunes, les performances, les arts graphiques, le digital et les femmes, les hors-normes et hors-formats témoignant ainsi de l’originalité des productions artistiques belges.

Et en 2019, le centre Wallonie-Bruxelles fête son 40e anniversaire. Si cette saison a été baptisée « L’irréductible » c’est pour mettre le doigt sur ses valeurs plurales, de l’underground au consacré. À son dernier vernissage, c’est un cratère géant qui trônait au milieu de la cour du centre, accompagné d’une performeuse et d’arc-en-ciel. Rien à voir avec l’idée que l’on peut se faire d’un art au caractère un tantinet désuet. Car désormais, l’innovation et l’émergence sont les maitres mots du Centre Wallonie-Bruxelles à Paris, et ça vaut le détour.

Amateurs du Palais de Tokyo, rendez-vous au centre Wallonie-Bruxelles Paris !

Situé juste en face du Centre Pompidou, le vaste centre Wallonie-Bruxelles se déploie sur quelques 2000 m2. Dans un espace à l’ambiance feutrée, les murs habillés de fresques d’artistes iconiques tels qu’Hergé vous mèneront au foyer, conçu pour accueillir le public dans sa salle de cinéma ou sa salle de spectacle. La salle de cinéma ? C’est un petit bijou de 100 places à destination du public de l’émergence. Dans cette salle de cinéma intimiste, la jeune création belge est à l’honneur mais pas seulement. Le Centre Wallonie-Bruxelles s’associe également à de grands noms. Au programme ? Films présentés en avant-première, festivals de cinéma ou courts métrages mais aussi réalité virtuelle… Si vous souhaitez aller voir Transformers ou Fast & Furious passez votre chemin, le cinéma du centre Wallonie-Bruxelles ravira les curieux et cinéphiles aguerris. La cour, que l’on peut entrapercevoir depuis la rue accueille quand à elle évènements artistiques, performances ou vernissages en plein-air, le tout parfois accompagné d’un bon camion de frites belges une fois !

Doté également d’une salle d’exposition et d’une librairie, le vaste espace immaculé de la galerie du centre accueille des expositions éphémères ou permanentes, mettant en exergue des arts visuels aussi contemporains que surprenants.

Deux expositions hybrides et résolument contemporaines

Katherine Longly
TO TELL MY REAL INTENTIONS, I WANT TO EAT ONLY HAZE LIKE A HERMIT

Cet été, deux grandes expositions sont à l’honneur. Le Prix Médiatine et le Labo Démo, à voir jusqu’au 1er septembre. Initié en 1983 par le Centre culturel Wolubilis, le prix Médiatine est un concours annue littéralement dédié aux jeunes artistes plasticiens basés à Bruxelles. Véritable laboratoire de recherches visuelles, ce prix se veut une plateforme pour artistes émergents, soutenant une création visuelle actuelle. Il se matérialise par une exposition de photographies, peintures, dessins, sculptures, vidéos, installations digitales ainsi que la publication d’un catalogue.

Venez découvrir leurs œuvres !

Camille Dufour نوباص (Sceau du fabricant d’une manufacture de savon d’Alep) 2017 Installation performance

Avec la 2e expo baptisée Labo Demo, la cour du centre Wallonie-Bruxelles accueillera l’École nationale supérieure des Beaux-Arts de Paris et celle des arts visuels de la Cambre. Au programme : les œuvres insitu de 8 jeunes diplômés issus de ses deux établissement de renom pour une plongée littérale dans la création visuelle émergente.

Olivier Bémer, Amazon Applause Attempt

Un programme de rentrée surprenant, engagé, varié et créatif

Au Centre Wallonie-Bruxelles, le mois de septembre promet de belles surprises. Si des lectures, des performances de danse ou installations immersives seront à l’honneur, l’un des événements marquants de cette rentrée sera indéniablement le Festival Francophonie métissée, qui mettra en lumière enjeux post coloniaux et afro-féminisme. Pendant deux semaines, assistez à des spectacles, performances, lectures, concerts autour des pays de l’émergence francophone, de la Tunisie au Sénégal en passant par le Luxembourg… À la rentrée, laissez-vous surprendre par des performances et installations telles qu’un incubateur digital d’amulettes, du bio-art, des expériences sur des molécules d’eau ou d’autres odyssées théâtrales.

© vinciane lebrun-verguethen/voyez-vous

En résumé, le Centre Wallonie-Bruxelles a contribué autant à consacrer qu’à favoriser l’émergence. Aujourd’hui il se distingue, et ose…

Rendez-vous à l’exposition du Prix Médiatine ici ainsi qu’à l’expo Labo Démo ici. À voir jusqu’au 1er septembre 2019.