La Seine aura bientôt des taxis volants 100% électriques !

Ils s’appellent les Sea Bubbles et semblent tout droit sortis de Wall-E. Ces petits taxis volants électriques seront bientôt ouverts au public parisien !

Une bonne nouvelle pour la circulation à Paris : de nouveaux taxis permettront de se déplacer… sur la Seine ! Le tout dans le plus grand respect de l’environnement. Déjà testées l’année dernière, les navettes ont subi quelques ajustements techniques (dont un réglage de vitesse), et seront cette fois ouverte aux citoyens. Limitées à 25km/h, les Sea Bubbles iront deux fois plus vites que les autres bateaux de Paris, eux limités à 12km/h !

Les Wall-e pourront accueillir 5 personnes en tout : 4 passagers et 1 pilote. 100% électrique, la Bubble est autonome pendant les trajets et se recharge au Dock, lorsque les passagers montent et descendent.

Comment ça fonctionne ?

Les engins disposent de deux petits moteurs électriques situés sous ses ailes. Au démarrage, l’engin se soulève légèrement, circulant ainsi avec frottement réduit de 40% par rapport à une coque de bateau. « Lorsque la Bubble atteint les 10 km/h, elle s’élève et commence alors à voler, évitant ainsi le mal de mer, les mouvements brusques ou le roulis des vagues. Une fois le vol terminé, la Bubble ralentit, se pose à la surface de l’eau pour s’amarrer au ponton, permettant aux passagers de sortir et rejoindre le quai. »

Plus d’informations sur le site officiel.

Photo de bannière : Sea Bubbles

(Visited 219 times, 1 visits today)

Tags:

Ads

You May Also Like

Paris gagne le prix de la capitale européenne la plus innovante !

Paris vient de recevoir le prix de la ville la plus innovante en 2017 ! Le prix a été ...

Nice, Cannes, Toulon, Antibe… la SNCF lance de nouvelles lignes low-cost au départ Paris

La SNCF lance les premiers TGV low-cost Ouigo au départ de Paris même en décembre ! La destination : ...

Il grimpe sur le toit de l’Église Saint-Eustache avec sa harpe et son cerf-volant

Scène surréaliste ce vendredi matin à Paris : un homme a été interpellé… au sommet de l’Église Saint-Eustache ...