La liste magique des 10 expos qui plairont à tout le monde

10 expos selon les 10 disciplines de la classification des arts : que vous aimiez la musique, la danse ou les jeux vidéo, voilà une liste grâce à laquelle vous pourrez trainer n’importe qui au musée !

Selon la classification des arts, de 6 nous serions aujourd’hui passé à 10 : l’architecture, la sculpture, la peinture, la musique, la littérature et l’art de la scène, sont les premiers, auxquels on a ajouté le cinéma (si souvent appelé 7e art), la photographie, la bande dessinée et plus récemment les arts numériques. Quels que soient vos centres d’intérêts, ici il y aura une exposition qui vous plaira !

1- L’architecture avec Globes

Ce superbe musée situé sur la place du Trocadéro présente une expo qui ravira les petits comme les grands : Globes – Architecture & sciences explorent le monde, jusqu’au 26 mars 2108. Une expo qui montre comment les architectes ont participé, aux côtés des géographes, astronomes, mathématiciens, artistes… à la découverte du Globe terrestre et du cosmos, ainsi qu’à leur représentation. Et comment, en retour, cette découverte majeure est omniprésente dans l’architecture.

Cité de l’architecture et du patrimoine, 1 Place du Trocadéro 75016, jusqu’au 26 mars 2018

2- La sculpture avec César la rétrospective

On ne pouvait pas passer à côté de l’expo César en parlant de sculpture ! Entre ses pouces géants dispersés à travers le monde et ses voitures compressées, César est probablement l’un des sculpteurs les plus connus et reconnus du monde de l’art moderne. Pour rendre hommage à l’artiste, disparu il y a maintenant 20 ans, Beaubourg organise une immense rétrospective réunissant une centaine d’œuvres en fer recyclé, belle représentation de l’évolution de son travail et de son côté « artisan » qu’il n’a jamais délaissé.

Centre Georges Pompidou, Place Georges Pompidou, 75004, jusqu’au 23 mars 2018

  1. Les Arts visuels avec Antoni Clavé

Antoni Clavé est un artiste polyvalent qui de son vivant s’est autant attaché à la création de décor de théâtre et d’affiches de cinéma qu’à la peinture, la sculpture et la gravure. C’est cette dernière technique qui fait l’objet d’une très belle exposition à la BNF, à l’occasion d’une donation d’estampes par ses petits-enfants. Depuis ses premières lithographies sur le thème des rois qui firent sa gloire à la fin des années 1950 jusqu’aux grands formats abstraits des années 1990, l’exposition permettra de (re)découvrir l’œuvre gravé de cet artiste singulier, inclassable.

Site François-Mitterrand, 25 rue Émile Durkheim, 75013, jusqu’au 25 février 2018

4 – La musique avec Daho l’aime Pop

Etienne Daho chanteur, oui mais Etienne Daho photographe ? L’artiste polyvalent n’a pas fini de vous surprendre, et c’est la Philharmonie qui va vous le prouver ! Elle propose de découvrir les portraits inédits réalisés par le chanteur, aussi chasseur de nouveaux talents, qui a capturé le long des années les « nouveaux habitants de la planète pop ». Un parcours multidisciplinaire lui aussi, puisqu’également sonore et musical qui nous emmène des caves de Saint-Germain-des-Prés aux bars de Rennes, des yéyés à la new wave, des Scopitone aux clips télévisuels, de Charles Trenet à Cassius, en passant par Catherine Deneuve et Vanessa Paradis. Un très bel hommage à la pop française, qu’on aime ou qu’on aime pas !

Cité de la Musique, 221 avenue Jean Jaurès 75019, jusqu’au 29 avril 2018

La littérature avec Jean Echenoz

La bibliothèque du musée Pompidou met à l’honneur Jean Echenoz, écrivain de dix-sept romans de tous les genres, du roman d’aventure au roman d’espionnage en passant par le roman biographique. À travers tapuscrits et manuscrits originaux, carnets de notes, repentirs et réflexions sur l’écriture, mais également photographies, archives et documents audiovisuels, l’exposition nous entraîne dans le foisonnement de l’écriture et la vivacité du romanesque qui surgissent de l’univers de Jean Echenoz.

Centre Georges Pompidou, Place Georges Pompidou, 75004, jusqu’au 5 mars 2018

Les arts de la scène avec Degas, Danse, Dessin

Degas Danse Dessin, Un hommage à Degas avec Paul Valéry est une superbe rétrospective de l’œuvre de l’artiste, exposant ses petites danseuses peintes ou sculptées, représentations de la délicatesse et la grâce emblématiques de la danse classique. Les thèmes majeurs explorés dans Degas Danse Dessin sont évoqués en associant des extraits du texte de Valéry à des œuvres graphiques, des peintures et des sculptures de Degas.

À ne pas rater : en parallèle, le musée présentera Les Chaussons Rouges du 11 au 14 janvier, un film de Michael Powell et Emeric Pressburger consacré à l’art du ballet.

Musée d’Orsay, 1 rue de la Légion d’Honneur 75007, jusqu’au 25 février

Le cinéma avec Le mystère Clouzot

Imaginée à partir des collections de la Cinémathèque française, l’exposition Le mystère Clouzot revient sur l’itinéraire de ce « chercheur d’absolu », réalisateur des Diaboliques, du Salaire de la peur, du Mystère Picasso… Elle met en évidence un Clouzot souvent inattendu grâce à un parcours composé de maquettes de décors, storyboards, costumes, affiches, photos de tournages ainsi que des photos d’art méconnues, prises par Clouzot lui-même.

Cinémathèque Française, 51 rue de Bercy 75012, jusqu’au 29 juillet

La photographie avec Irving Penn

Dans la lignée des rétrospectives, il faut croire que c’est le mois, on vous invite à aller voir l’expo d’Irving Penn au Grand Palais. Le photographe connu pour ses portraits de personnes célèbres (Pablo Picasso, Yves Saint Laurent, Audrey Hepburn, Alfred Hitchcock, etc.) se caractérise par une élégante simplicité et une rigueur remarquable, du studio jusqu’au tirage.

Galeries Nationales du Grand Palais, 3 Avenue du Général Eisenhower 75008, jusqu’au 29 janvier

La bande dessinée avec Pop Art – Icons that matter

Une vraie expo BD aurait été Tintin, mais celle-ci étant terminée depuis bien longtemps on vous parle de l’art inspiré par la BD : Pop art – Icons that matter au musée Maillol. Des figures majeures du mouvement Pop Art, Robert Rauschenberg et Jasper Johns, aux sculptures et toiles monumentales de Claes Oldenburg, Tom Wesselmann, James Rosenquist et Alex Katz, en passant par les sérigraphies d’Andy Warhol, les peintures de Jim Dine et de Roy Lichtenstein, l’exposition présente une soixantaine d’œuvres du Pop Art américain de l’après-guerre, du début des années 60 à la fin des années 70.

Musée Maillol, 61 rue de Grenelle 75007, jusqu’au 21 janvier 2018

Les arts numériques :  La belle vie numérique

Redécouvrez les œuvres les plus connus de l’histoire de l’art pimpées au numérique : Le Jardin des Délices de Jérôme Bosch se remplit d’émojis, le Baiser de Gustav Klimt se déforme et se transforme… mais aussi des œuvres nouvelles qui nous montrent comment les artistes des dernières générations, tombés dans la soupe du 2.0 quand ils étaient petits, incluent ces nouvelles plateformes, techniques et enjeux dans leurs réalisations artistiques.

Espace Fondation EDF, 6 rue Récamur, 75007, jusqu’au 18 mars 2018

Photo de bannière : Carla Gannis – The Garden of Emoji Delights

(Visited 315 times, 1 visits today)

Tags:

Ads

You May Also Like

L’incroyable histoire de Guernica au musée Picasso

Le musée Picasso accueille une exposition exceptionnelle pour vous faire découvrir l’une des œuvres les plus majeures de ...

Street Art dans le Marais : plus qu’une semaine pour découvrir les œuvres !

Il ne vous reste plus qu’une semaine pour faire la fameuse visite guidée “Street art dans le Marais”, ...

Rodin et la danse : une expo faite de grâce et de poésie

Le musée Rodin ouvre ce week-end l’expo Rodin et la Danse, tourné vers la passion qu’avait l’artiste sur ...