×

TAPEZ VOTRE RECHERCHE ET APPUYEZ SUR ENTRÉE

Chargement...
Top Nouveautés

Insolite : Un sans-abri parisien gagne 40 000 euros en gagnant un procès contre Paris Match

Charley Zaragoza Charley Zaragoza - Executive Editor

sans abri paris paris match 40000 euros

Le magazine Paris Match, qui avait utilisé une photographie d’un sans-abri à visage découvert sans son autorisation pour illustrer un reportage, a été condamné à verser 40 000 euros à ce dernier. 

Il y a des erreurs qui peuvent changer des vies. Et ce n’est pas l’erreur de Félix (prénom modifié par l’enquête du journal Le Parisien), sans-abri de 48 ans, qui a changé sa vie, mais celle de la rédaction de Paris Match. En 2018, le magazine réalise un reportage sur l’utilisation de drogues dans le métro. Dans les pages du magazine, pour illustrer « Le crack dans le métro : angoisse sur la ligne », une photo va être remarquée. Celle de Félix, un sans-abri. Des amis l’alertent qu’ils ont vu son visage dans le reportage, et l’homme décide de faire supprimer la photo. Accro aux drogues, il ne souhaite pas que sa famille, qui habite en Guyane, le voit de cette façon. Il rassemble alors des avocats, et parvient à assigner Paris Match en justice, pour 10 000 euros en 2019.

Mais le magazine n’a pas retiré les photos de tous ses supports. Jusqu’à récemment, le cliché du sans-abri était encore visible sur l’application de Paris Match. Une erreur, qui a fait gonfler la somme due à Félix à 40 000 euros. Somme que vient de percevoir l’homme, sur décision de justice, qui va désormais pouvoir remettre sa vie sur pied. Au Parisien, le sans-abri a expliqué que son premier objectif est de récupérer sa femme et ses enfants.