×

TAPEZ VOTRE RECHERCHE ET APPUYEZ SUR ENTRÉE

Chargement...
Top Nouveautés

Hermitage Paris : Le projet fou de tours jumelles dans le quartier de La Défense reprend !

Charley Zaragoza Charley Zaragoza

projet hermitage tours jumelles paris la défense gratte ciel building architecture

Deux tours jumelles de 323 mètres de hauteur, en plein cœur de La Défense, devraient s’ajouter au paysage parisien d’ici à 2024. Voici où en est le projet Hermitage ! 

Le promoteur immobilier russe Emin Iskenderov est à l’origine d’un projet un peu fou, cherchant à se concrétiser depuis maintenant une décennie, qui souhaite dynamiser le quartier de La Défense. Une sorte de World Trade Center à la française, ces deux tours jumelles constitueraient un mélange de bureaux, de résidences, d’offre d’hôtellerie ainsi que de commerces. Précisément : des logements (dont étudiants), un hôtel 5 étoiles de 201 chambres, des restaurants (dont certains au sommet des tours), des bureaux, des commerces, deux auditoriums, une salle de concerts de 1300 places,  une galerie d’art et deux spas avec piscines. Rien que ça. L’architecture unique et vitrée des deux tours a été confiée à Norman Foster, dont le cabinet Foster + Partners s’est illustré de la réalisation de l’unique tour « cornichon » à Londres, le Viaduc de Millau ou encore le campus Apple Park en Californie.

projet hermitage tours jumelles paris la défense gratte ciel building architecture illu 1
Norman Foster/Foster + Partners

Cependant, la réalisation des deux tours est encore en suspens. En effet, la première signature officielle du projet date de 2010, et prévoyait une livraison des tours… à l’horizon 2016. Le problème vient de l’emplacement du projet. Juste devant la Seine, à deux pas de l’Esplanade de la Défense, les deux tours Hermitage doivent voir le jour sur ce qui est actuellement l’ensemble de résidences des Damiers. Une fois les occupants relogés, les bâtiments devaient être détruits en 2012 pour laisser place à la construction des tours. Mais à l’heure où nous écrivons ces lignes, la résidence est toujours debout, et habitée par une poignée de familles. Après une décennie de batailles judiciaires et de frais imprévus, l’existence des tours jumelles françaises est compromise. Le promoteur estime aujourd’hui une livraison à 2024 pour la première tour, et 2025 pour la deuxième. Et en ce mois de mars, un compromis a été trouvé entre Paris La Défense et les promoteurs d’Hermitage : les travaux reprennent.

projet hermitage tours jumelles paris la défense gratte ciel building architecture illu 2
Norman Foster/Foster + Partners

Si les tours Hermitage venaient à voir le jour, avec une hauteur de 323 mètres, elles deviendraient les plus hauts gratte-ciels d’Europe occidentale. La hauteur est d’ailleurs aussi symbolique : culminant à un mètre de moins que la Tour Eiffel, la Dame de Fer resterait donc le plus haut édifice français.

Photo de couverture : Norman Foster/Foster + Partners.