×

TAPEZ VOTRE RECHERCHE ET APPUYEZ SUR ENTRÉE

Chargement...
Top Nouveautés

Des dessins façon Toulouse Lautrec découverts dans la charpente d’une église parisienne

Mahaut Fauquet Mahaut Fauquet

Des dessins façon Toulouse Lautrec découverts dans la charpente d’une église parisienne
Des graffitis insolites ont été découverts dans la charpente de l’église Saint-Philippe du Roule lors de l’évaluation de sa future restauration.

C’est le site de la mairie de Paris qui a révélé ces témoignages graphiques insolites : des dessins, nichés dans la charpente de Saint-Philippe du Roule, construite fin XVIIIe. La série de graffitis a été découverte dans l’une des baies créées fin XIVe et en voie de restauration aujourd’hui. Une zone inaccessible au public, située dans l’impressionnante charpente en bois, elle aussi concernée par la rénovation.

Des portraits d’hommes et femmes d’antan, fumant la pipe, arborant des chapeau XIXe, à mi-chemin entre la caricature et le dessin de Toulouse Lautrec. La mairie explique que s’il est difficile de les dater très précisément, ils sont forcément postérieurs à la création des vitraux de 1894… Et pourraient être le témoignage des passages successifs des ouvriers qui ont travaillé sur l’édifice !

« A part eux, qui a pu s’introduire ici ?« , s’interroge Ekatérina Stefanova, architecte à l’Agence Caillault ACMH, en observant ces croquis. Certains graffitis sont accompagnés de dates et d’inscription, de signatures. On y voit par exemple un « En souvenir des mémorables travaux de transformation de l’installation électrique, 1926-1927« .

Quel avenir pour ces graffiti insolites ? Les dessins ont déjà été tous photographiés pour conserver un témoignage visuel. Certains pourraient éventuellement être déposés, explique Paris.fr.

Photo de bannière  : Église Saint Philippe du Roule