×

TAPEZ VOTRE RECHERCHE ET APPUYEZ SUR ENTRÉE

Chargement...
À faire Culture

Découvrez l’histoire du Cimetière des Chiens, le premier cimetière pour animaux au monde !

Charley Zaragoza Charley Zaragoza

Découvrez l’histoire du Cimetière des Chiens, le premier cimetière pour animaux au monde !

Saviez-vous qu’à deux pas de Paris, il existe un cimetière d’un genre unique au monde ? Le Cimetière des Chiens, qui accueille toutes sortes d’autres animaux, est un lieu des plus atypiques. 

En 1899, l’auteur Georges Harmois et la journaliste Marguerite Durand rachètent une parcelle sur l’ancienne île des Ravageurs, une petite île sur la partie Nord de la Seine. Ils fondent la Société française anonyme du cimetière pour chiens et chats. Plus que nos animaux domestiques bien aimés, le cimetière accueille les dépouilles de tous types d’animaux : oiseaux, chevaux, et même des lions ! Un musée devait être construit et consacré aux animaux domestiques, mais seul le cimetière sera finalement réalisé. Lorsque le bras de la Seine entre l’île et la rive est comblé, le cimetière est menacé de fermeture. Mais devant l’émoi causé par cette annonce, la ville d’Asnières décide de racheter et de classer le site en 1987, et gère maintenant son opération depuis 1997. On pense que ce genre de cimetière est le premier dans le monde !

Cimetière_des_Chiens_asnières
Tommie Hansen/Wikipedia Commons

Plusieurs milliers d’animaux sont enterrés dans ce cimetière à leur honneur. Animaux de compagnie, célébrités… Plusieurs résidents ont fait l’histoire du lieu ! On y trouve notamment la dépouille de Rintintin, le célèbre chien de cinéma, ou encore Clément, le chien de Michel Houellebecq. Gribouille, le cheval de Marguerite Durand, fondatrice du cimetière, y repose aussi. Un monument y a aussi été érigé à la mémoire de Barry, un épagneul des Alpes qui aurait sauvé 40 vies dans les Alpes suisses. Le cimetière abrite aussi des poules, des singes, des cochons, des moutons…

Photo de couverture : Tommie Hansen/Wikipedia Commons.