×

TAPEZ VOTRE RECHERCHE ET APPUYEZ SUR ENTRÉE

Chargement...
À faire Top Nouveautés

Déconfinement : le Canal Saint-Martin bondé, Christophe Castaner interdit l’alcool sur les berges à Paris !

Face à « l’irresponsabilité de certains » lundi 11 mai, le Canal Saint-Martin été évacué par la Police.

Laura Coll Laura Coll

Déconfinement : le Canal Saint-Martin bondé, Christophe Castaner interdit l’alcool sur les berges à Paris !

Ce lundi 11 mai, jour officiel du déconfinement en France, le canal Saint-Martin a été littéralement pris d’assaut par les Parisiens. Alors qu’un tel rassemblement a nécessité l’intervention de la Police, le Ministre de l’Intérieur Christophe Castaner a demandé l’interdiction de l’alcool sur les voies sur berges. Une mesure effective dès ce mardi 12 mai. Explications. 

AFP

Face à « l’irresponsabilité de certains » l’alcool interdit sur les berges à Paris dès ce mardi 12 mai 

Le canal Saint-Martin, lieu de fête emblématique des parisiens a été pris d’assaut ce lundi 11 mai, au grand dam des riverains et des élus, comme le relate Le Parisien. Lors de ce « premier jour de liberté », une telle ruée aux abords du canal Saint-Martin dans le 10ème arrondissement de Paris a nécessité l’intervention des forces de l’ordre pour évacuer les lieux. Le Ministre de l’intérieur Christophe Castaner a rapidement réagi, déplorant « l’irresponsabilité de certains ». En résulte la prise de mesures radicales : celle de l’interdiction de l’alcool au Canal Saint-Martin et sur les voies sur berges à Paris !

« Le respect des consignes sanitaires, un devoir »

Alors que de nombreux Parisiens n’ont de ce fait pas respecté les mesures sanitaires de distanciation sociale ce lundi, Christophe Castaner rappelle les citoyens français à l’ordre face aux dangers du coronavirus. Dans la foulée, la Préfecture de Police a annoncé qu’une telle mesure serait effective à compter de ce mardi 12 mai. Garant de la sécurité des Parisiens, le préfet déplore d’avoir à prendre dès le premier jour du déconfinement des mesures de régulation apparamment indispensables « tant que le respect des consignes sanitaires n’est pas considéré par tous, non comme une obligation, mais comme un devoir. »